Accueil Auteurs Articles postés par Tobias Dunschen

Tobias Dunschen

Avatar
1596 ARTICLES 2 Commentaires
Tobias Dunschen, rédacteur. Découvrir tous ses articles.

Vu sur Disney+ : Nuit de folie

0
Baby-sitter en détresse dans cette comédie familiale globalement plaisante, disponible sur Disney+ dans une version censurée. Même si la modification concerne a priori une réplique homophobe, il reste encore assez de coloris des années 1980 pour faire du premier film de Chris Columbus un digne témoin de cette époque plus ou moins lointaine.

Revu sur Disney+ : 10 bonnes raisons de te larguer

0
Première étape de notre parcours nostalgique à travers les films disponibles sur la plateforme par abonnement Disney +. On ne s'attend certainement pas à des chefs-d'œuvre cinématographiques, mais plutôt à des films grand public qui reflètent à leur façon l'époque à laquelle ils ont été produits.

David Di Donatello 2020 : le palmarès

0
Reporter encore une fois, annuler ou tenir dans un cadre guère festif ? L'Académie du cinéma italien s'est finalement décidé pour cette troisième option. C'est donc hier soir qu'a eu lieu la 65ème cérémonie du prix David Di Donatello, l'équivalent transalpin des César français.

Vu sur OCS : Campus

0
A quel moment, précisément, ça a dérapé pour la comédie universitaire ? A partir de quand, le reflet cinématographique de la vie à la fac a abandonné quelque militantisme que ce soit pour devenir exclusivement un prétexte aux beuveries et à d'autres manifestations d'un hédonisme encore beaucoup moins studieux ?

Vu sur le Vidéo Club Carlotta : L’Homme aux cent visages

0
Comme on dit dans le milieu des acteurs, rien n'est plus difficile que la comédie. Et quel exploit plus ardu encore que d'interpréter un mauvais comique ! C'est pourtant dans cet exercice hautement acrobatique que Vittorio Gassman excelle dans L'Homme aux cent visages.

Vu sur OCS : Bob et Carol et Ted et Alice

0
Peu de films peuvent prétendre refléter la révolution des mœurs dans le monde occidental à la fin des années 1960 avec la même légitimité que Bob et Carol et Ted et Alice. On ne parle pas ici du mouvement des jeunes, hippies et pacifistes aux cheveux longs.

Vu sur OCS : Le Salaire de la violence

0
Complexe du fils indigne en perspective dans ce western, qui interroge pas sans habileté quelques codes de la virilité, encore d'actualité dans les années 1950. Le triangle aux doses de testostérone inégalement réparties, composé d'un père autoritaire et de ses deux fils, qui ne ressemble pas du tout à la progéniture qu'il espérait avoir, implose en effet sans ménagement dans Le Salaire de la violence.

Vu sur OCS : Le Policeman

0
Au début des années 1980, la carrière de Paul Newman n'allait essentiellement nulle part. Le symbole incontournable d'une nouvelle forme de virilité dans les années '60, l'acteur avait eu beaucoup de mal à se réinventer au cours de la décennie suivante.

Cycle « Double je » sur LaCinetek en avril 2020

0
Si vous suivez sinon religieusement, au moins avec une certaine régularité l'actualité de notre site, tout beau, tout neuf depuis une semaine, vous saurez que nous avons trouvé notre bonheur de confiné cinéphile ailleurs que sur LaCinetek.

Vu sur OCS : Free to Run

0
Lors de nos promenades matinales dans les rues de Paris sous l'emprise du confinement, on les croise par dizaines, voire par centaines, ces coureurs à l'élan plus ou moins gracieux, qui tentent de profiter du mieux qu'ils le peuvent de la fenêtre temporaire avant dix heures pour pratiquer une activité sportive.

Oscars 2021 : l’Académie se met à l’heure du coronavirus

0
La 93ème cérémonie des Oscars n'aura lieu que dans un avenir assez lointain, le dimanche 28 février 2021. Tellement lointain en fait que personne n'ose s'aventurer sur quelque prévision que ce soit quant au retour à une vie « normale » d'ici là.

Revu sur OCS : Model Shop

0
Derrière son apparence trompeuse de cinéaste universel, Jacques Demy est en effet resté profondément français au fil de sa longue et illustre carrière. Ainsi, il est fort à parier que l'effort de maintien de son œuvre dans la conscience collective, entrepris d'abord par sa veuve Agnès Varda, puis par leurs enfants, n'ait porté ses fruits à l'étranger que pour les deux chefs-d'œuvre intemporels que sont Les Parapluies de Cherbourg et Les Demoiselles de Rochefort, le conte de Peau d'âne ayant essentiellement bercé l'enfance de gamins français.