L’équipe

Critique-film.fr est un site dédié à l’univers du cinéma. Les articles sont rédigés par des amateurs et destinés à tous. Son objectif est d’offrir des avis subjectifs sur tout genre de film, des avants-premières, des films à l’affiche mais aussi des sorties DVD et longs métrages plus anciens. Derrière chaque article se cache un rédacteur passionné de cinéma qui souhaite partager son avis.

x

Présentation de l’équipe :

 

Julien Mathon, fondateur et directeur de publication julienmathon@critique-film.fr

Cinéphile invétéré depuis toujours, j’ai entrepris de partager ma passion avec ce site. Je parlerai de films qui m’ont marqué, de scènes mythiques, de réalisateurs que j’admire. S’il ne fallait en retenir qu’un se serait Tim Burton, à chacun de ses films je retombe en enfance. Pour les autres ce sera Nicolas Winding Refn pour son univers, David Fincher pour son talent et Larry Clark pour les thèmes abordés.
Tous ses articles –>


Jean-Jacques Corrio, rédacteur

Même si je suis encore plus passionné par la musique que par le cinéma, cela ne m’empêche pas de passer 11 jours par an à faire des queues infernales pour voir un maximum de films au Festival de Cannes. Rien ne m’énerve davantage que les modes lancées par un certain nombre de journalistes et qui font que pendant un an ou deux, il faut trouver génial tout le cinéma d’un pays donné, un cinéma d’autant plus génial qu’il est très confidentiel. Bien entendu, il conviendra de le rejeter si jamais il devient plus populaire ! Personnellement, j’ai un goût particulier pour les films proches de la vie réelle et un désintérêt total pour les films remplis d’effets spéciaux. Mes réalisateurs contemporains préférés : Michael Haneke, Robert Guediguian, Ken Loach, Nuri Bilge Ceylan, Aki Kaurismäki, Danis Tanovic, Sergei Loznitsa, Carlos Sorin, Pablo Trapero. Quatre réalisateurs dont je ne comprends pas le succès : Pedro Almodovar, Hong Sang-soo, Xavier Dolan, Céline Sciamma. Mes 10 films préférés en 2014 :  Wintersleep, Philomena, Nebraska, Dancing in Jaffa, Le procès de Viviane Amsalem, Sils Maria, Hippocrate, Pride, Maestro, La belle jeunesse. Le seul film que j’ai vu 9 fois : Morgan, de Karel Reisz (1966).
Tous ses articles –>


Pascal Le Duff, rédacteur en chef

Pour moi, la passion du cinéma c’est comme pour Obélix avec la potion magique, je suis tombé dedans à ma naissance, encouragé notamment par mon frère grâce à qui j’ai pu feuilleter les pages de Starfix, Mad Movies ou l’Ecran Fantastique dès l’âge de six ans, ça marque… Si j’ai une préférence pour le cinéma de genre (fantastique, horreur, film noir), je n’ai pas de limite dans le bon comme dans le mauvais goût. Parmi mes cinéastes fétiches, citons comme ils me viennent, Joe Dante à la filmographie parfaite, John Landis, Anthony Mann, Frederick Wiseman, Pierre Salvadori (meilleur réalisateur français de comédies aujourd’hui), David Lynch comme tout le monde, Akira Kurosawa et tellement d’autres.
Tous ses articles –>


Tobias Dunschen, rédacteur 

Né dans la même ville que F.W. Murnau, j’ai appris à lire – selon la légende familiale – afin de pouvoir déchiffrer moi-même le programme de télé. Une dizaine d’années plus tard, ma passion pour le cinéma a pris son envol. D’abord en tant que mimétisme par rapport à ma sœur aînée, entichée de Cary Grant, puis en trouvant ma propre voie de cinéphile plus ou moins averti. Car mon arrivée à Paris a fait prendre à cette dernière des directions jusque là insoupçonnées. Puisque l’offre colossale y dépasse de loin la demande d’un piètre emploi du temps personnel, je tente toujours de tout voir, en sachant fort bien que c’est chose impossible. Ainsi, mes goûts éclectiques, du cinéma du monde aux productions américaines et françaises, depuis la naissance du Septième art jusqu’à aujourd’hui, sont à la fois une bénédiction et une malédiction. Ils sont surtout le fondement d’une passion dévorante que j’espère partager pleinement avec les lecteurs et les lectrices de Critique-film.
Tous ses articles –>


David Rault, chroniqueur

Je regarde des films, beaucoup, mais j’en parle peu, convaincu que d’autres le font bien mieux que moi. Mes réalisateurs préférés sont François Truffaut, Stanley Kubrick, Claude Sautet, David Lynch, Claude Chabrol, Steven Spielberg, Takeshi Kitano, Quentin Tarantino ou Nicolas Winding Refn (mais je peux tout de même vous citer 2 ou 3 oeuvres médiocres voire ratées dans la filmographie de chacun d’entre eux). Vous l’avez deviné, mes goûts sont extrêmement éclectiques. Je présente des festivals de cinéma et j’anime des conférences de presse, des masterclass et des avant-premières à Deauville, Cognac, Beaune, Gerardmer, Cannes, Paris ou Marrakech depuis une quinzaine d’années; forcément, ça laisse des traces, des souvenirs, des rencontres, que je vais partager avec vous.
Tous ses articles –>


Claudine Jonard, rédactrice

Le cinéma pour moi c’est une usine à émotions et les réalisateurs sont des magiciens qui me transportent dans leur univers. J’aime les films oniriques, violents, poétiques ou totalement barrés et Tarantino, Kubrick, Burton, Fincher, Gilliam,Van Sant, Gondry, Sofia Coppola etc font partis de mes dealers de sensations. Assise au fond dans mon fauteuil rouge, j’aime être surprise, émue, choquée. Je vais tout simplement tenter de vous faire partager tous ces moments.
Tous ses articles –>


Mayeul Permezel, rédacteur

Le cinéma est un exercice, un art du corps, ou, assis dans l’ombre face à un immense écran tacheté de couleurs, l’esprit vagabonde et pénètre des univers allégoriques. Cette expérience mérite bien une critique ! Féru de films poétiques et lumineux, j’aime me balader dans de brillantes comédies anglaises, de parfaits navets américains et des apnées cocasses comme celles d’Almodovar, de Dolan, de Burton ou de Dayton. ‎Coup de coeur spécial pour les oeuvres énigmatiques, celles qui secouent nos préjugés, qu’ils soient bons ou mauvais.
Tous ses articles –>


Léa Triomphe, rédactrice

De formation littéraire, il m’arrive de prendre la plume (ou le clavier) pour écrire mes impressions sur le cinéma qui me passionne, celui de contemporains comme Ken Loach, David Lynch et James Ivory, mais encore Bonello, Miyazaki et Wong Kar-wai… Sur le petit écran, les séries historiques m’enthousiasment particulièrement (Boardwalk Empire, Downtown Abbey, Parade’s End), ainsi que les séries d’espionnage et d’enquête comme MI5, Homeland, Sherlock ou encore The Hour… Le tout avec un petit faible pour les productions britanniques. En simple amatrice, je voudrais donc faire partager mes découvertes cinématographiques avec les lecteurs de Critique-film!
Tous ses articles –>


Julien Chabrier, rédacteur 

Je ne vais pas faire preuve d’originalité en me livrant sur cette enfance dorée, vécue à suivre papa et maman au cinéma dès que la bienheureuse occasion se présentait. Chaque sortie Disney était un évènement, mon Festival de Cannes, ma Montée des Marches. En grandissant, j’ai pris volontairement le pli de suivre cette tradition en me dirigeant naturellement vers le Cinéma, le Vrai, le Beau, le Grand. A travers ce délicieux et satané 7ème Art, je me suis construit soigneusement mon univers cinématographique empilant dans ma chambre, les VHS et revues dédiées à cette passion. Je n’ai pas d’acteurs fétiches, je n’ai pas de réalisateurs sur le podium, je n’ai pas de films préférés… Ils sont des dizaines, ils sont des centaines ! Le fil rouge de ma vie a toujours été le cinéma, bifurquant de temps à autre dans le monde des séries. Je fais de mon mieux pour vous les présenter, je fais ce que je peux pour vous transmettre à ma façon, souvent inconvenable, fréquemment ironique, ma vision des choses.
Tous ses articles –>


 

Ils ont fait partie de l’aventure et on les en remercie

 

Axel Spaenlé, rédacteur

Passionné par l’écriture et le cinéma depuis belle lurette, Critique-Film m’a donné l’occasion de joindre ces deux plaisirs. J’aime partager mes coups de cœur, crier au scandale si nécessaire et donner une chance aux films que personne n’attend. Bref, j’aime le cinéma, et il me le rend bien.
Tous ses articles –>


Jérôme Quioc, rédacteur

Fan de Richard Kelly, Michel Audiard ou encore Paul Préboist, j’ai un penchant pour le cinéma déviant, d’horreur, fantastique. La VO en anglais c’est mieux, et un bon nanard c’est tout une aventure. Encore merci Chinois !
Tous ses articles –>


Aurélien Pernot, rédacteur

J’aborde le cinéma comme infini. Je ne me lasse pas des surprises que me réserve le plus jeune des arts. Au fil des découvertes, de Chaplin à Fincher via la Nouvelle Vague, il demeure un sentiment de joie; sentiment qui se décuple à chaque fois que je mesure la distance entre ma connaissance et la richesse du cinéma; distance qui diminuera un peu grâce à ce site dans lequel je vais tenter de m’investir justement et sans prétention.
Tous ses articles –>


Cynthia Pellet, pseudonyme Jim, rédactrice

Passionnée par l’image, qu’elle soit fixe ou mobile, je partage mon temps entre les plateaux de tournage et les salles de cinéma. Critiquer me permet d’exprimer ma personnalité comme si le film me servait de « prétexte pour livrer des pensées très personnelles ». Un seul et unique réalisateur transporte mon cœur, l’inimitable et génialissime Tim BURTON. J’espère que ma plume vous ravira. Bonne lecture !
Tous ses articles –>


Nicolas Jelsch, rédacteur News

Étant un adepte du 7ème art, l’actualité ciné tient une place très importante dans ma vie. J’aimerais vous faire partager sur ce site l’actualité filmographique. J’y glisserai mon avis, très brièvement et simplement.
Tous ses articles –>


Vanessa Ledda, rédaction et communication

J’aime le cinéma espagnol et les films dont la fin est totalement inattendue et surprenante. La fin peu détruire ou sauver un film, il ne faut jamais la négliger.
Tous ses articles –>


Jean-Michel Berlamont, rédacteur

Nathalie Portman est ma muse, Star Wars une passion, Michael Mann un génie et Ali G mon petit plaisir coupable. J’aime le 7ème art sous toutes ses formes et vais essayer très modestement de partager mon opinion sur mes coups de cœur et autres films plus contestés.
Tous ses articles –>


François Zeller, rédacteur

Cinéphile baratineur, François consacre ses soirées VHS au dépoussiérage de films au carré blanc et autres nanars accidentels. Parmi ses films fétiches on trouve La Montagne Sacrée d’Alexandro Jodorowsky, Naked de Mike Leigh et toute la filmographie de Ken Loach. Aussi François prend plaisir à parler de lui à la 3e personne.
Tous ses articles –>

 


Erika Musiedlak, rédactrice série TV

Grande passionnée de séries télévisées depuis toute petite, grâce à Chapeau Melon et Bottes de cuir et Arabesque, je vais essayer de vous faire prendre goût aux séries restées dans l’ombre ou peu connues en France. Les séries mises à part je voue un vrai culte au cinéma. Mon addiction m’est venue avec l’admiration que je porte à Bruce Willis depuis mon plus jeune âge tout en considérant Luc Besson et Quentin Tarantino comme les maîtres incontestés du 7eme art.
Tous ses articles –>


Laurie Villenave, rédactrice

Lorsqu’on passe une grande partie de son temps enfermé dans une salle obscure, entouré d’inconnus et d’odeurs de pop-corn vieillissant, il faut bien le reconnaitre, le cinéma est notre habitat naturel. Voici donc, sans prétentions de style, quelques pensées post-film pour simplement parler et partager cinéma.
Tous ses articles –>


Jérôme Simonin, rédacteur

Cinéphile depuis tout petit via la passion communicative de mon père, j’essaie d’enrichir le plus possible mes connaissances cinématographiques. Fan des films d’actions 80s/90s, des films d’animation Disney, Pixar et les dessins animés de Don Bluth ainsi que du cinéma de genre et de la science-fiction. Ni anti-Besson, ni pro-Godard, je me nourris aussi bien de pop-corn movies que de films « cérébraux ». Plus de 4000 films vus à mon actif, j’espère vous donner envie de voir (ou ne pas voir) le maximum de produits issus du 7e Art.
Tous ses articles –>


Franck Bortelle, rédacteur

Tombé dans le cinéma à l’âge de 15 ans grâce à une figuration au côté d’une certaine Catherine Deneuve dirigée par Téchiné, je n’en suis plus sorti depuis. C’est une passion que j’ai la chance de vivre intensément (stages d’écriture, rédaction d’un mémoire de master, cours en fac et bien sûr fréquentation assidue des salles obscures) et dont le générique (non exhaustif ça va de soi) inscrit les noms de Blier, Chabrol, Lelouch, Varda, Visconti, Carné, Kubrick, Eastwood, Bresson, Sam Raimi, Mac Tiernan, Craven, Scola, Téchiné, Eisenstein… Films cultes : « Tenue de Soirée », « La Cérémonie », « Il était une fois en Amérique », « Les enfants du paradis », « Les Damnés », « Ivan le Terrible »… Et au risque de choquer certains : Besson m’emm… , Scorsese me laisse de glace, le cinéma asiatique me crispe et David Lean me fait hurler à l’imposteur…
Tous ses articles –>


Julie D’Harlingue, rédactrice

En admiration devant les rebelles du cinéma, amoureuse de Sean Penn, époustouflée par l’audace de Quentin Tarantino, je cherche à devenir critique cinématographique pour rendre hommage à tous ceux qui osent montrer leur vision de la vie. J’aime toutes les comédies british, le cinéma indépendant, et les films qui font rêver et qui retracent des vies héroïques.

Tous ses articles –>


Nicolas Balazard, responsable adjoint, community manager

Dire qu’on aime le cinéma est un euphémisme quand on passe des heures à écrire des papiers pour un site ès cinéma! Eastwood, Scorsese, Jackson, Spielberg, Burton, R. Scott sont mes maîtres. Je déteste Malick qui est le plus gros esbroufeur du 7e art. J’aime à peu près tous les styles: ma palette va du nanar à la « Judge Dredd » au film intellot engagé tel « Une séparation ». J’avoue avoir un faible pour le fantastique, la science-fiction et l’horreur. Mais plus que tout je voue un culte à la culture de l’imaginaire car le plus important au cinéma c’est de savoir rêver.
Tous ses articles –>


Oriane De Potsdam, rédactrice

Allant du mardi soir ciné aux journées remplies de films, on peut dire que je suis une passionnée! J’aime tout ce qui se fait: des blockbusters avec intrigues qui tombent à plat aux films-reportages, lents, décortiquant chacun des états d’âme, se figeant et repartant… Et puis surtout j’adore prolonger la séance en dépeçant le film alors, je crois bien avoir trouvé là une forme parfaite d’exutoire : d’une part pour calmer mes envies de questionnements et d’autre part pour arrêter d’embêter mes proches!

Tous ses articles –>


Marina Leggiero, responsable séries TV

Enfant de la télé d’aussi loin que mes souvenirs remontent, j’ai développé très tôt une véritable passion pour les séries américaines. J’ai commencé par traîner avec les élèves de Sauvés par le gong (aucun commentaire !) puis mes fréquentations ont changé (fort heureusement) : avec des Friends new-yorkais, une espionne aux nombreux Alias et une tueuse de vampires implacable. Aujourd’hui je peux regarder jusqu’à 25 séries différentes par semaine sans voir le temps passer. Vous avez dit « Passionnée » ? Écrire sur ma passion est un réel bonheur et si je parviens, à travers mes critiques, à attiser la curiosité de quelques internautes, je n’en serais que plus comblée…
Tous ses articles –>


Anaïs Berno, responsable communication et rédactrice

Grande fan du petit comme du grand écran depuis toute petite, ma dvdthèque témoigne de mon penchant pour les films (et univers!) de Burton, Tarantino et Eastwood. Je regarde et j’apprécie tous les genres de films et de séries, et je vais donc tenter ici de vous faire partager mes coups de cœurs comme mes coups de gueules!

Tous ses articles –>