Critiques de films Drame — 05 mars 2011
Des Hommes et des dieux

Des hommes et des dieuxDes Hommes et des dieux

France : 2010
Titre original : Des hommes et des dieux
Réalisateur :
Scénario : Xavier Beauvois
Acteurs : , Michael Lonsdale, Olivier Rabourdin
Production : Mars Distribution
Durée : 2h00
Genre : Drame
Date de sortie : 8 septembre 2010

Réalisation :  [rating:4.0]
Scénario :      [rating:4.0]
Acteurs :        [rating:3.5]
Musique :       [rating:4.5]
Globale :         [rating:4.0]
[five-star-rating]

Des Hommes et des dieux est un film dramatique réalisé par Xavier Beauvois en 2010. Succès surprise de l’année, le film a en plus remporté le Grand prix du Festival de Cannes 2010 et le César du meilleur film de l’année.

Synopsis : Un monastère perché dans les montagnes du Maghreb, dans les années 1990. Huit moines chrétiens français vivent en harmonie avec leurs frères musulmans. Quand une équipe de travailleurs étrangers est massacrée par un groupe islamiste, la terreur s’installe dans la région. L’armée propose une protection aux moines, mais ceux-ci refusent. Doivent-ils partir ? Malgré les menaces grandissantes qui les entourent, la décision des moines de rester coûte que coûte, se concrétise jour après jour…

Des hommes et des dieux

Un film polémique

Des Hommes et des dieux s’inspire de la vie des Moines Cisterciens de Tibhirine en Algérie dans les années 90, jusqu’à leur enlèvement et meurtre en 1996. Un pari risqué, d’autant plus que la mort des moines fait polémique. Elle est en effet officiellement attribuée au groupe extrémiste du GIA, mais plusieurs indices laissent à penser qu’il s’agit en fait d’une bavure de l’armée algérienne.

C’est donc dans le contexte difficile des années 1990 que commence le film et l’on suit ces moines dans leur vie quotidienne. Puis progressivement la tension monte et on comprend (si on ne connaissait pas l’histoire) que le drame s’approche à grand pas. Xavier Beauvois parvient à éviter les pièges de la reconstitution trop arrangée avec parti pris d’avance et reste très neutre dans les images qu’il propose.

La grosse partie du film repose sur les questions qu’engendre ce genre d’événement. Faut-il partir ou rester ? Chacun possède sa propre opinion et chaque personnage expose ses raisons. Du groupe soudé se dégagent des individualités. Des tensions montent parmi les membres du groupe religieux, ce qui annonce la gravité du moment. Leur impuissance est évidente mais leur dévouement pour Dieu les pousse à ne pas fuir et à rester avec les leurs jusqu’au bout.

Certes, beaucoup diront qu’ils se sont ennuyés, qu’il ne se passe pas grand chose. Mais le réalisme des plans filmés par Xavier Beauvois est indiscutable. On suit vraiment un moment de vie sans arrangement et l’action est forcément plate. En revanche, le final est de très haute intensité et en émouvra plus d’un. Une superbe leçon de vie.

Des hommes et des dieux

Lambert Wilson est incroyable

Lambert Wilson est bluffant dans le rôle d’un moine. Un acteur qui prouve son talent en interprétant un personnage simple et dévoué à sa communauté. A ses cotés, on retrouve Michael Lonsdale également très juste. Enfin les autres acteurs sont bien moins connus, à l’instar d’Olivier Rabourdin ou Philippe Laudenbach, de belles révélations bouleversantes d’humanité.

Résumé :

Des Hommes et des dieux est une ode au respect, à l’intégrité et à l’amour que l’on peut porter à sa religion. Une belle preuve de la part de Xavier Beauvois qu’on peut faire un film sur des religieux sans tomber dans le cliché. Il nous montre avec simplicité l’humanité des hommes.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=cPDXEdG4NyM[/youtube]

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Julien

Cet article a été rédigé par Julien Mathon, fondateur et rédacteur du site Critique Film. Lire tous ses articles