Charlie et la chocolaterie

6
5759
Charlie et la chocolaterie

Charlie et la chocolaterieCharlie et la chocolaterie

USA : 2004
Titre original : Charlie and the Chocolate Factory
Réalisateur : Tim Burton
Scénario : John August
Acteurs : Johnny Depp, Freddie Highmore, Annasophia Robb
Production : Warner Bros. France
Durée : 1h56
Genre : Fantastique
Date de sortie : 13 juillet 2005

Note : 4.0

Charlie et la chocolaterie a été réalisé en 2004 par Tim Burton. Cette nouvelle adaptation du roman de Roald Dahl a été remaniée à la sauce Burton : monde enfantin, décors atypiques et démesurés, humour étrange et présence de Johnny Depp et d’Helena Bonham Carter.

Synopsis : Charlie est un enfant issu d’une famille pauvre. Travaillant pour subvenir aux besoins des siens, il doit économiser chaque penny, et ne peut s’offrir les friandises dont raffolent les enfants de son âge. Pour obtenir son comptant de sucreries, il participe à un concours organisé par l’inquiétant Willy Wonka, le propriétaire de la fabrique de chocolat de la ville. Celui qui découvrira l’un des cinq tickets d’or que Wonka a caché dans les barres de chocolat de sa fabrication gagnera une vie de sucreries.

Charlie et la chocolaterie

Tim Burton a injecté dans Charlie et la chocolaterie un univers qui lui est propre : celui de l’enfance, de la nostalgie et le petit coté morbide que l’on retrouve dans la plupart de ses longs-métrages. Charlie et la chocolaterie est une réussite dans la mesure où le réalisateur parvient à nous replonger dans notre enfance, aussi bien en nous proposant une histoire d’enfants, de bonbons et de chocolats, mais surtout grâce à des décors immenses et démesurés qui nous font voir la chocolaterie à travers les yeux d’un petit enfant.

L’univers mis en scène est coloré et magique, mais plus que ça, il est le lieu de tous les fantasmes d’un enfant : naviguer sur une rivière de chocolat, se promener dans un monde où tout est comestible… On peut dire que Tim Burton est allé au bout de ses propositions dans ce film.

On a également une structure de film très enfantine : un leitmotiv qui se répète sans cesse du début à la fin (découverte d’une pièce de la chocolaterie, disparition d’un enfant, chant). Ces scènes récurrentes peuvent toutefois devenir lassantes, d’autant plus qu’on sait comment le film va se terminer dès le début, comme dans les longs-métrages destinés aux enfants : le bien triomphe toujours. Les personnages sont quant à eux très stéréotypés et sont automatiquement classés dans deux catégories : les bons et les méchants. Seul le petit Charlie reste neutre, à l’image de sa personnalité humble. Les autres enfants (la peste capricieuse, le garçon gourmand, la jeune sportive qui souhaite écraser tout le monde…) seront punis pour leurs vices (les enfants/spectateurs aiment que le mal soit puni) mais de manière assez cruelle tout de même. On rit, mais l’humour est assez étrange, voire noir.

Charlie-chocolaterie

Enfin, Johnny Depp participe au succès du film. Son personnage est très complexe, détestable mais attachant, cruel et affectueux, recherchant toujours la perfection… Il est assez difficile à cerner. Son aspect physique est effrayant : le teint terne, une coupe de cheveux parfaitement lisse mais féminine, et des dents impeccablement blanches. L’acteur avait confié s’être inspiré de Marilyn Manson pour incarner Willy Wonka.

Résumé :

Charlie et la chocolaterie n’est pas le meilleur film de Tim Burton, mais le réalisateur parvient grâce à son génie à faire retomber chaque spectateur en enfance, avec des images démesurées et la mise en scène de rêves d’enfants.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Q6uBDpRXQmI[/youtube]

6 Commentaires

  1. Si vous voulez rejoindre le fan club Tim Burton français, vous serez au courant de toute l’actualité du réalisateur avant tout le monde.

    • Avis à tous les fans de Tim burton et Johnny Depp, le Pullman Paris Tour Eiffel organise deux soirées évènements les 12 et 13 avril.
      Au programme projection de films à partir de 20h00 et buffet thématique.

  2. Et ben moi j’ai adoré, je trouve d’ailleurs que c’est le meilleur film de Burton avec Eward aux mains d’argent. Jonny Depp y est pour beaucoup…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici