The Impossible

1
343
enfants

affiche

États-Unis, Espagne : 2012
Titre original : Lo Impossible
Réalisateur :
Scénario : Sergio G. Sanchez
Acteurs : , ,
Distribution : SND
Durée : 1h47
Genre : Drame, Catastrophe
Date de sortie : 21 novembre 2012

Globale : [rating:4][five-star-rating]

Que l’on connaisse ou non Juan Antonio Bayona, jeune réalisateur de L’Orphelinat, on est attirés par The Impossible. On est attirés par ce qui s’y passe, et par ce qu’on va vivre pendant ces 2heures dans la pénombre. Le monde entier a encore à l’esprit cette catastrophe naturelle bouleversante, vécue par tous comme un drame, que l’on soit directement concernés ou non. On a tous imaginés ce que ces gens avaient pu ressentir. Bayona nous l’a montré.

SynopsisL’histoire d’une famille prise dans une des plus terribles catastrophes naturelles récentes. The Impossible raconte comment un couple et leurs enfants en vacances en Thaïlande sont séparés par le tsunami du 26 décembre 2004. Au milieu de centaines de milliers d’autres personnes, ils vont tenter de survivre et de se retrouver. D’après une histoire vraie.

enfants

L’émotion est au rendez-vous.

10 minutes. Voilà le temps qu’il faut pour que le décor se plante tranquillement, et avec simplicité. Et puis la vague arrive. C’est à cet instant que l’on prend la pleine mesure de ce qu’il va se dérouler sous nos yeux. Pas de perte de temps, l’atmosphère devient immédiatement palpable, on se surprend à retenir sa respiration en serrant l’accoudoir tant on y croit. Une émotion incroyable envahit immédiatement la salle, avec une efficacité hallucinante. On ose à peine mâcher nos chips tant on est mal à l’aise vis à vis de ce qu’il se passe à l’écran : tant de souffrance… Et ce n’est que le début. Plus l’action avance, plus l’émotion gagne en intensité. Le générique de fin est presque un soulagement tant le film est efficace.

Bien filmé, The Impossible nous emmène dans une folle histoire, où le hasard tient le beau rôle dans un drame absolument bouleversant. Bien rythmé, bourré de tension et de suspens et mélangeant mélodrame et film catastrophe à merveille, le scénario subit malgré tout quelques moments « mous » tant d’autres sont forts et émouvants. Si l’on pouvait craindre une sorte de focus sur la famille concernée, il n’en est rien, bien qu’elles tiennent évidemment les premiers rôles. D’autres personnages interviennent, de manière à développer la généralisation du drame aux autres personnes présentes. Leurs histoires se mêlent parfois à celles de nos survivants pour encore plus d’émotion, le mot d’ordre, finalement.

Et comme dans la plupart des cas, qui dit émotion débordante dit grosse performance. C’est le cas d’Ewan McGregor, qui affiche une douleur et une implication quasi-contagieuse. Naomi Watts réalise fait quant à elle une bien jolie Maria, tandis que Tom Holland, l’aîné des trois enfants, a compris son personnage et semble beaucoup s’investir. L’ensemble sonne juste, et nous fait vivre une aventure bouleversante.

 

Résumé

2004 avait déjà marqué les esprits, et il était inévitable qu’un jour quelqu’un choisisse de travailler là dessus. C’est chose faite, par un Bayona hyper talentueux et prometteur.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Bc6S6yY1MIM&list=PLs8eGQS-KRGh1EDiXLqlUV2PKSLWoDj0S&index=1&feature=plpp_video[/youtube]

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici