Accueil Tags Ugo Pirro

Tag: Ugo Pirro

Test Blu-ray : San Babila, un crime inutile

0
Sorti en 1976 en Italie (et possiblement distribué sur une partie du territoire français dans la première moitié des années 80 sous le titre Tuer pour tuer), San Babila : Un crime inutile est un film pour le moins singulier, qui dut poser quelques problèmes de conscience à ses producteurs lors de sa sortie dans les salles de cinéma. Ne sachant probablement pas trop comment « vendre » le film de Carlo Lizzani, les producteurs ou les distributeurs ont choisi d’opter pour une affiche bien agressive. Etant donné que le casting du film était quasi-uniquement composé d’inconnus du grand public, cette dernière nous montrait deux pognes serrées sur des flingues (à priori des Walther P38), ceux-ci étant pointés en direction de silhouettes aux formes suggestivement féminines, présentant la particularité de proposer des cibles placées sur les zones les plus sensibles de leur anatomie (poitrine, région pelvienne). Cette affiche, subtil mélange de violence et de provocation, nous ramène directement aux grandes heures du « poliziottesco » ou néo-polar italien, genre très populaire durant la décennie 70. Ce grandiose sous-genre du bis mettait le plus souvent en scène des faits divers sordides dans l’Italie des « années de plomb », et était peuplé de personnages borderline, anti-héros anarchistes et/ou inadaptés.

Test Blu-ray : Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon

0
Mêlant habilement une conscience politique aigue à un scénario machiavélique tournant autour d’un personnage foncièrement antipathique, que l’interprétation haute en couleurs de Gian Maria Volontè finira finalement par rendre sympathique au spectateur (un sacré exploit au regard du salopard qu’il incarne !), Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon ne prend, malgré les presque cinquante ans qui nous séparent de sa sortie, aucune ride, et conserve encore aujourd’hui une acuité remarquable, et surtout un pouvoir d’attraction sur le spectateur quasi-hypnotique. Car malgré ce qu’on pourrait croire, le film d’Elio Petri n’est pas uniquement porté par la prestation incroyable de son acteur principal, mais aussi et surtout par son intrigue géniale, et par les multiples expérimentations formelles que mène Petri derrière sa caméra, qui n’en finissent pas d’impressionner autant que de fasciner.