Soirée Golden Blog Awards 2011

4
120
Soirée Golden Blog Awards 2011 - Critique-film.fr

Mercredi 16 Novembre, 19H25. Après une queue d’enfer de 45 minutes dans un froid presque insurmontable, nous entrons dans le célèbre Hôtel de Ville de Monsieur Delanoë, du 1er arrondissement. Bracelets bleus enlacés autour des poignets, nous pouvons maintenant grimper les marches du bâtiment en pierre, et c’est à ce moment-là qu’on fait WAAAAOUUUH…

Soirée Golden Blog Awards 2011 - Critique-film.fr

A la vue de ce plafond versaillais et de ces marches en marbre, nous ne pouvons retenir notre souffle. Fières comme un bar-tabac, on sort l’appareil photo et on commence à mitrailler les murs de l’Hôtel ! Tous les panneaux sont dressés pour nous indiquer le lieu de la soirée, on les suit avec précipitation jusqu’à tomber dans un hall où on nous distribue des Pin’s. Mais attention ! Ce ne sont pas des Pin’s comme les autres… En effet, on peut écrire dessus. Vite fait bien fait, on note tout de suite le super nom du site qui nous a fait venir ce soir : Critique-film.fr. Une fois les Pin’s accrochés à nos tenues décontractées, on peut commencer à s’amuser.

Constitué comme un château Versaillais, l’hôtel de ville comporte plusieurs alvéoles, dans lesquelles on découvre avec Anaïs Berno tous les stands à goodies. Franck Provost, Adidas, Metro, Bnp Paribas,… Evidemment, tout est mis en place pour faire de la grosse pub (les partenaires des GBA), et durant toute la soirée, les hôtesses ne cesseront de distribuer des objets pour notre plus grand bonheur. On vient d’annoncer le début de la cérémonie dans quelques minutes, dans les micros. On profite donc du temps qu’il nous reste pour visiter tous les stands, à travers la foule composée d’un millier de personne au moins ! Mais au détour de notre chemin, on aperçoit LA private room ! Celle réservée à la presse et aux gens célèbres… Ni une, ni deux, on s’y glisse avec Anaïs et Là, surprise ! Assise dans les sièges en velours rouge, on aperçoit Katsuni ! (Katsuni pour ceux qui ne connaissent pas, c’est la Star du porno français) … Mais en fait, qu’est ce qu’elle fait là ? On apprendra plus tard, qu’elle est revenue mettre un prix… Non pas le prix du meilleur Blog porno, bizarrement, mais le prix du meilleur blog sur la Bande-dessinée… Allez savoir pourquoi. Bref, après avoir pris en photo la miss au décolleté plongeant qui buvait tranquillou son petit champagne, nous sommes allées dans la salle principale, là où la cérémonie se déroule.

Après nous être glissées à travers la foule de personnes qui constituent la blogosphère française, et qui pourrait avoir en moyenne la trentaine, nous avons trouvé une petite place (debout (!)) à une dizaine de mètres de la scène (pas très élevée au passage, il fallait se mettre sur la pointe des pieds pour apercevoir les personnes récompensées). La cérémonie a vite débutée, avec en prime le discours de l’adjoint au maire de la culture, Christophe Girard, qui a rappelé l’importance des blogs et de l’information qui circulait sur internet. Internet, mot primordial de la soirée, car tout était fait pour faciliter l’accès aux réseaux… Ainsi on voyait tous les bobos de quartier twitter les vainqueurs plus vite que leur ombre ! Donc, pour en revenir à la cérémonie, tous les thèmes, des plus loufoques aux plus généraux y sont passés, avec meilleur blog sur l’actu Web, sur Paris, Sur l’Auto-moto, sur la Bande dessinée (Award remis par l’actrice Katsuni… On cherche encore…) ou bien sur la beauté remis par Franck Provost (Enfin une chose cohérente !!!). Et évidemment… l’animateur est passé à la rubrique Cinéma !! Evidemment, c’est avec beauté de fierté, que nous avons brandit nos Pin’s « Critique-Film.fr », mais même avec tous ces bons sentiments… je vous l’annonce… Nous avons été battus à plate couture … Par un journaliste ! Je vous laisse voir par vous-même ce site, qui, je l’avoue est plutôt très pro : www.johnplissken.com. Enfin, on retiendra tout de même le blog nommé dans la catégorie culture web, le merveilleux Jetenculetherese.over-blog.com.

Heureusement, la tristesse n’aura pas eu le temps de nous gagner… Car vite fait bien fait, nous sommes allées faire la queue (oui encore !) pour le Light Painting. Le light Painting (que je ne connaissais pas) est une photo prise dans le noir avec des mots écrits avec de la lumière. Bon je n’ai pas été très explicite, mais voici ci-dessous notre photo ! Le stand était situé en face d’un comptoir, la « kitchenmusic.com ». Un endroit duquel Abdel est vite apparu. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Abdel c’est celui qui cuisinait rapido sur de la musique, dans l’édition spéciale de Bruce Toussaint. C’est donc devant une foule en délire à qui on distribuait des tonnes de cadeaux, que le jeune homme s’est adonné à une démonstration d’une heure. Le tout sur une musique techno plutôt bruyante. C’était bien beau tout ça, mais on avait le ventre vide et la démo nous a donné faim ! Nous nous sommes donc dirigées vers le buffet qui servait des petits fours (surgelés) fins et délicieux, ainsi que des pâtisseries colorées, chocolatées et fruitées, à foison ! Le tout, servi avec le champagne à volonté, (L’alcool est à boire avec modération), et des jus de fruits. Certes, le festin fut appétissant.

C’est vers 22H30 que nous sommes reparties, toutes contentes, sans Award, mais avec notre sac de goodies sous le bras, le ventre plein et la tête remplie de jolis souvenirs !

[simpleviewer gallery_id= »43″]

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=3tVrn2SbFPc[/youtube]

 

4 Commentaires

  1. oui je sais, la mégaclasse avec le champagne dans le gobelet en plastique!n’empêche que tout le monde a voulu me les piquer après…
    C’était pas obligatoire de me mettre dans le diaporama mais bon…j’assume! ^^

  2. Super top, bande de veinardes !
    Malgré tout, on ne peut s’empêcher d’être déçus. Pour ma part en tout cas, je le suis un peu, on fournit tous beaucoup de boulot pour CF.fr, un p’tite récompense (que dis-je, une méga grosse récompense oui !) aurait vraiment fait énormément (méga énormément !) plaisir. La prochaine sera la nôtre, c’est certain. 😉

  3. hello
    Katsuni y était car elle est l’égérie de la marque Otaku qui était le sponsor de la catégorie BD!
    j’adore ce que tu fais et tu méritais de gagner! l’année prochaine…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici