Critique Express : Le retour

0
791

Le retour 

France : 2023
Titre original : –
Réalisation : Catherine Corsini
Scénario : Catherine Corsini, Naïla Guiguet
Interprètes : Aïssatou Diallo Sagna, Suzy Bemba, Esther Gohourou
Distribution : Le Pacte
Durée : 1h46
Genre : Drame
Date de sortie : 12 juillet 2023

2/5

Synopsis : Khédidja travaille pour une famille parisienne aisée qui lui propose de s’occuper des enfants le temps d’un été en Corse. L’opportunité pour elle de retourner avec ses filles, Jessica et Farah, sur cette île qu’elles ont quittée quinze ans plus tôt dans des circonstances tragiques. Alors que Khédidja se débat avec ses souvenirs, les deux adolescentes se laissent aller à toutes les tentations estivales : rencontres inattendues, 400 coups, premières expériences amoureuses. Ce voyage sera l’occasion pour elles de découvrir une partie cachée de leur histoire.

 

A qui se fier ? Il y a 2 ans, Catherine Corsini nous avait offert La fracture, un des meilleurs films du Festival de Cannes 2021 (carrément, le meilleur ?), un des meilleurs films de toute l’année 2021 (carrément, le meilleur ?), un film qui réunissait tout ce qu’on aime retrouver au cinéma : intelligence, profondeur, émotion, prestation de haute volée des acteurs et des actrices et formidable drôlerie. Autant dire qu’on frétillait d’impatience lorsqu’on a appris que Le retour, le nouveau film de Catherine Corsini avait été retenu pour la compétition cannoise de 2023. Autant dire qu’on ne peut s’empêcher de montrer une certaine déception à la vision de Le retour. Non pas que le film soit foncièrement mauvais et exempt de la moindre qualité : Le retour bénéficie entre autre de la très belle photographie de Jeanne Lapoirie et d’une histoire a priori intéressante, une histoire dont la réalisatrice annonce que, pour la construire, elle a puisé dans sa propre histoire et dans le rapport qu’elle entretient avec la Corse dont son père était originaire mais où sa mère se sentait enfermée et qu’elle ne supportait pas. Toutefois, Catherine Corsini souhaitait retrouver Aïssatou Diallo Sagna dans son nouveau film, cette aide-soignante qui avait fait des débuts d’actrice étincelants dans La Fracture, au point de remporter le César du meilleur second rôle féminin en 2022.

Nous voici donc auprès de Khédidja, une femme aux origines africaines qui est employée comme « nounou » par une famille parisienne qui lui demande de les suivre en Corse afin de continuer de s’occuper de leurs 3 enfants en bas âge pendant les vacances. Une famille, Marc, interprété par Denis Podalydès, et Sylvia, interprétée par Virginie Ledoyen, qui accepte que Khédidja vienne avec ses 2 filles, Jessica, 18 ans, une brillante élève, une bucheuse qui va intégrer Sciences Po Paris et Sarah, 16 ans, plutôt du genre glandeuse et spécialiste des plans foireux. Pour Khédidja, la Corse représente un retour vers un passé douloureux : Khédidja a été mariée à un homme originaire de l’île avec qui elle a eu ses 2 filles, elle et lui ont habité sur l’île mais, s’entendant mal avec sa belle-mère, elle ne s’est jamais sentie chez elle et elle a fini par partir avec Jessica et Sarah, entrainant indirectement la mort de son mari dans un accident de voiture. Sur ce canevas plutôt prometteur, Catherine Corsini préfère malheureusement s’intéresser, avec des scènes le plus souvent beaucoup trop forcées, aux relations de Jessica et Sarah avec Gaïa, la fille que Marc a eue d’un premier mariage, ainsi qu’aux magouilles de Sarah, plutôt que d’approfondir le personnage de Khédidja, plutôt que d’aller un peu plus loin que ce qui nous est révélé sur les raisons profondes qui avaient entrainé son départ 15 ans auparavant, sur les rapports qu’elle entretenait avec sa belle-mère. En résumé, on espérait un film permettant à deux jeunes filles de se pencher sur le passé de leur mère, sur le vécu en Corse du couple mixte qu’elle, femme continentale d’origine africaine, formait avec un mari insulaire, on se retrouve plutôt avec un énième film sur des adolescent.e.s en roue libre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici