César 2016 : 12 courts-métrages de fiction en lice

0
91

Le Comité Court-Métrage de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma a annoncé ce lundi 12 octobre la liste des 12 films en lice pour le César du court-métrage, une semaine après l’annonce de la sélection des courts-métrages d’animation en lice (voir ici). À noter : Vincent Paronnaud alias Winshluss est présélectionné dans les deux listes.

Les cinq finalistes (six l’an dernier, donc avec un ex-aequo) seront annoncés lors de l’annonce officielle des nominations le mercredi 27 janvier 2016. La 41ème cérémonie des César aura lieu le 26 février 2016. Comme tous les ans, le cinéma le Balzac à Paris programmera cette sélection sur deux semaines, les samedis 28 novembre et 5 décembre à partir de 10h, des séances accessibles aux votants et au public.

Une nouvelle fois, la durée des films est assez longue (le plus court est de 18 minutes, la majorité est très proche des 30 mn), ce qui risque de rendre les deux séances de projections assez indigestes, malgré la qualité des œuvres programmées (voir critiques en lien). Peut-être serait-il envisageable de séparer les courts et les moyens-métrages (même si le distinguo n’est pas officiel), histoire de varier les formats ? Connaissant la réticence des organisateurs d’augmenter le nombre de catégories, il ne s’agit hélas que d’un vœu pieux. Les courts-métrages très courts sont interdits de César comme le confirment les sélections d’année en année. Malgré l’audace de certains des films, l’on ne peut que regretter la sous-représentation des films expérimentaux ou documentaires. Les festivals spécialisés comme Pantin, Brive ou Clermont-Ferrand (où d’ailleurs la majorité des films a été programmée, dans l’un, voire dans tous les trois) prouvent qu’il en existe suffisamment chaque année pour avoir, et là c’est peut-être plus justifiable, leur catégorie à eux.

Côté films cannois, Guy-Môquet a été présenté dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs et à la Semaine de la Critique. a été primé à Locarno en 2014, à Brive en 2015 où l’on a pu découvrir aussi les films de Christelle Lheureux et Sylvain Desclous que l’on est content de retrouver ici.

cesar 2016 courts metrages 01

La sélection complète

La Contre-allée de Cécile Ducrocq, avec Laure Calamy (produit par Année Zéro, 30 min)

la-contre-allee 01

de Pierre-Emmanuel Urcun (produit par Stank, 30 min)

Le Dernier des céfrans 01

de Morgan Simon (produit par Easy Tiger, 20 min)

Essaie de mourir jeune 01

Guy-Môquet de Demis Herenger (produit par Vill9 la Série, Baldanders Films, 29 min)

guy moquet 01

de Sylvain Desclous (produit par Sésame Films, 30 min) (critique)

mon héros 03

d’Andréa Tévy (produit par Les Films du Cygne, 18 min)

Mur d’Andréa Tévy 01

Notre Dame des hormones de Bertrand Mandico (produit par Ecce Films, 30 min) (critique)

notre-dame-des-hormones 04

de Just Philippot (produit par Offshore, 24 min)

Ses souffles de Just Philippot 01

de Giacomo Abbruzzese (produit par La Luna Productions, 27 min)

Stella Maris 01

de Christelle Lheureux (produit par bathysphere productions, 53 min) (critique)

la terre penche 05

de Vincent Paronnaud (produit par Kidam, 23 min)

Territoire 01

Totems de Sarah Arnold (produit par Utopie Films, 29 min)

totems 01

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici