DVD News — 18 décembre 2014
Test DVD : Moonwalk one


États-Unis : 1970
Titre original : Moonwalk one
Réalisateur :
Scénario : Peretz W. Johnnes, Theo Kamecke, E.G. Valens
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h48
Genre : Documentaire
Date de sortie cinéma : 30 juillet 2014
Date de sortie DVD : 2 décembre 2014

 

 

Réalisé en , Moonwalk One capte la première tentative de l’Homme de marcher sur la Lune lors de la mission Apollo 11. Véritable documentaire de création, le film permet de découvrir des décennies plus tard des images tournées grâce au matériel de la N.A.S.A. et à ce jour jamais montrées. Mêlant séquences d’archives et moments captés dans le vif de l’action, Theo Kamecke donne à voir cet événement tel qu’il a été vécu à l’époque : une aventure humaine incroyable, une épopée scientifique hallucinante, un bond dans le futur au sein d’un présent chaotique, mais aussi une avancée vers l’inconnu, avec ce qu’elle offre de possibilités de changement, et de responsabilités…

 

 

Le film

[5/5]

Il n’est point besoin d’être amateur d’astronomie, féru d’astrophysique ou passionné par la conquête de l’espace (« … The final frontier » comme dirait l’autre) pour apprécier Moonwalk one. Tourné durant l’année 1969 autour du lancement d’Apollo 11 qui allait voir la naissance des premiers pas de l’homme sur la lune, le film de Theo Kamecke est resté jusqu’à l’été 2014 étrangement inédit en France. C’est étrange dans le sens où avant d’être un documentaire, Moonwalk one est avant tout un grand film de cinéma : poétique, d’une richesse rare, et curieusement très bien rythmé (on ne s’ennuie jamais), le film de Kamecke irait jusqu’à évoquer, dans sa force et son universalité, le Kubrick de , odyssée de l’espace. Soulignant à la fois le tour de force technologique, la dimension historique et l’indéniable impact populaire de l’événement, le film nous livre l’ébouriffant témoignage social d’une époque à un instant T, et certains passages resteront à coup sûr gravés à vie dans l’imaginaire de ceux qui le verront. Rien que la séquence du décollage de la fusée, étirant un événement de neuf secondes à cinq minutes de celluloïd littéralement grandioses, est une véritable merveille de montage (240 caméras tout de même !), dont certains plans quasi-abstraits renforcent encore la beauté. Très (trop) peu connu dans l’hexagone, Moonwalk one est pourtant un véritable chef d’œuvre, et sans doute un des tous meilleurs films de la décennie 70. Et pour ceux qui ne seraient pas convaincus, retrouvez ici la critique galactique de l’excellent Pascal Le Duff.

 

 

Le DVD

[4/5]

Moonwalk one vient donc d’atterrir (ho ! ho ! ho !) dans les bacs de tous les meilleurs revendeurs de DVD de France et de Navarre sous les couleurs d’E.D. Distribution, qui l’avait déjà distribué en salles cet été. Le film est proposé au format 1.37:1 respecté (4/3), si l’image a par moments un poil souffert des outrages du temps (scratches, poussières…), cela n’altère en rien la force du film, et ne gène jamais vraiment le spectateur durant le visionnage. Car si le master est un peu abimé, la définition et l’encodage du film ne souffrent d’aucun problème particulier : en réalité, l’image du DVD propose même un piqué étonnamment précis (dans les limites d’un encodage en définition standard of course). La V.O est claire et sans souffle, et le DVD propose, pour les puristes, des sous-titres amovibles.

Côté suppléments, E.D. Distribution nous propose un beau livret de 20 pages, contenant de précieuses informations sur la genèse du film, le tournage, des anecdotes sur l’événement… Bien écrit, passionnant, ce livret s’avère le parfait complément au film. Une belle édition pour un film carrément indispensable.

 

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *