Accueil Tags Week-end

Tag: Week-end

Test Blu-ray : Week-end

0
Agressif, tonitruant, souvent ouvertement désagréable dans ses côtés les plus expérimentaux, Week-end est un film mal-aimable, balancé tel un glaviot par Jean-Luc Godard à la face du spectateur. Peut-être pas tout à fait détestable, mais en tous cas sacrément mal embouché, ce film sorti en 1967 est à l'image de l'état d'esprit de Godard au moment où il le tourne : au bord de l'implosion. Week-end est le film du trop-plein pour un réalisateur qui semble en avoir marre de tourner des films à destination du public, et désire changer la société autant que le cinéma. Les deux étant intrinsèquement liés selon lui, comme il l'énonce d'ailleurs clairement dans les dialogues du film, à travers les propos de Jean Eustache. Il faut dire aussi que dans les années 60, le cinéaste franco-suisse tournait frénétiquement, sans s'accorder la moindre pause. Sorti en décembre 1964, Une femme mariée que nous évoquions il y a quelques jours (lire notre article), était son huitième long-métrage. Sorti en décembre 1967, soit trois ans plus tard, Week-end est son quinzième long-métrage. Sept films en l'espace de trois ans, auxquels il faudra ajouter quelques participations à des films collectifs, ça aurait de quoi lessiver n'importe-qui. « Fin de cinéma » annonce-t-il d'ailleurs lors du plan final de son film. Et c'est vrai qu'après Week-end, le cinéma de Jean-Luc Godard ne serait plus jamais le même.

Décès de l’actrice Mireille Darc

0
L'actrice française Mireille Darc est décédée avant-hier à Paris. Elle était âgée de 79 ans. Elle sera inhumée vendredi prochain, le 1er septembre au cimetière Montparnasse, après des funérailles à l'église Saint-Sulpice. Une véritable icône du cinéma français populaire des années 1960 et '70, Mireille Darc avait délaissé le grand écran à partir des années '80 en raison de divers problèmes de santé, ne retrouvant son public qu'à partir de la décennie suivante à la télévision.

Week-end

0
Un vendredi soir, après une soirée arrosée chez ses amis, Russell décide de sortir dans un club gay. Juste avant la fermeture, il rencontre Glen et finit par rentrer avec lui. Mais ce qu'il avait pensé n'être qu'une aventure d'un soir va finalement se transformer en toute autre chose. Lors de ce week-end rythmé par les excès, les confidences et le sexe, les deux hommes vont peu à peu apprendre à se connaître. Une brève rencontre qui résonnera toute leur vie...