Test Blu-ray : Halloween 4 – Le retour de Michael Myers

0
Halloween 4 est un film profondément influencé par son époque de tournage. Quand il sort sur les écrans américains en octobre 1988, les boogeymen dominent littéralement le genre fantastique : Jason et la saga Vendredi 13 en sont déjà à sept films, et la saga Freddy compte alors quatre longs-métrages.

Test Blu-ray : Le relais de l’or maudit

0
Loué soit donc Sidonis Calysta, qui nous permet aujourd’hui de (re)découvrir Le relais de l’or maudit en Blu-ray et DVD, et ainsi de constater que Randolph Scott a aussi tourné un grand western sous la direction de Roy Huggins, un scénariste / réalisateur ô combien talentueux

Test Blu-ray : Dreamkatcher

0
Peu d’acteurs, pas de réseau, une vieille maison isolée au milieu de la forêt : pas de doute, Dreamkatcher est un film d’horreur à petit budget – une de ces bandes horrifiques privilégiant l’ambiance à l’utilisation à outrance d’effets spéciaux coûteux. Les acteurs non plus ne sont probablement pas très coûteux

Test Blu-ray : Trilogie Majin

1
Jusqu’ici totalement inédite en France, que cela soit en Blu-ray, en DVD ou même sur support VHS, la Trilogie Majin débarque aujourd’hui au sein d’un très beau – et très épais – coffret Combo Blu-ray + DVD édité par Le chat qui fume, le tout s’imposant dans un superbe Digipack 4 volets surplombé d’un fourreau cartonné et contenant la bagatelle de quatre disques, soit 2 Blu-ray et 2 DVD.

Test Blu-ray : Marquise

0
Marquise est une adaptation romancée de la vie de Marquise-Thérèse de Gorla, dite Mademoiselle Du Parc ou Marquise Du Parc, actrice / danseuse / égérie ayant séduit Corneille, Molière, Racine et le Roi Soleil lui-même avant de faire sa sortie – extrêmement théâtrale en un sens – en 1668, alors qu’elle n’était âgée que de 35 ans.

Test Blu-ray : Bravados

0
Bien (trop) souvent considéré comme une œuvre mineure au sein de la carrière d'Henry King, Bravados est pourtant un excellent western. Plus de soixante ans après sa sortie dans les salles, il mériterait franchement de se voir réhabilité et considéré à sa juste valeur. Film de vengeance implacable, le film – qui marquait la cinquième collaboration entre Henry King et Gregory Peck

Test Blu-ray : L’étreinte du destin

0
En 1955, avec L’étreinte du destin, George Sherman est au sommet de son Art, prenant à bras le corps cette histoire aux nombreux niveaux de lecture suivant un personnage tentant désespérément de repartir à zéro dans un endroit où personne ne veut de lui. Extrêmement fine, l’intrigue du film nous propose de découvrir des personnages à la psychologie riche...

Test Blu-ray : La belle de San Francisco

0
Réalisé en 1945, La belle de San Francisco était en quelque sorte un film « événement » pour la Republic Pictures, dans le sens où on célébrait cette année-là les dix ans d’existence du studio. Pour célébrer cet événement en bonne et due forme, un confortable budget de 600.000 dollars fut alloué au projet, dont la réalisation fut confiée à Joseph Kane...

Test Blu-ray : Mortal Kombat Legends – Scorpion’s revenge

0
Pour ceux qui n'auraient pas été ados dans les années 90, Mortal Kombat est une série de jeux vidéo de combat créée en 1992 par Ed Boon et John Tobias, dans le but assumé de concurrencer la franchise Street Fighter. La série de jeux se différenciera de son modèle par le recours à des graphismes réalistes et surtout à une violence brutale et sanglante, dont la marque de fabrique est la Fatalité (« Finish him ! »)

Test Blu-ray : Confession à un cadavre

0
Confession à un cadavre suit - durant une large partie du film du moins - le face à face ambigu entre une gouvernante incarnée par Bette Davis et un horrible petit gamin (William Dix)

Test Blu-ray : Bad boys for life

0
25 ans après l'inauguration de la franchise, la saga Bad boys revient sur les écrans avec Bad boys for life, toujours avec Will Smith et Martin Lawrence en tête d'affiche. Côté fan service, les deux belges ayant repris la franchise font d'ailleurs preuve d'un grand respect vis à vis du matériau original, puisqu'ils ont été rechercher une partie du cast des deux premiers films...

Test Blu-ray : La bataille pour Anzio

0
Sur le papier, La bataille pour Anzio vend du rêve. Production italo-américaine, coréalisée par Duilio Coletti et Edward Dmytryk en 1968, réunissant au casting rien de moins que Robert Mitchum, Peter Falk et Robert Ryan, on a juste envie de dire « wow » !

Restons connectés

3,832FansJ'aime
2,817SuiveursSuivre
1,750AbonnésS'abonner

Derniers articles

Critique : Fin de siècle

Un film qui, sans avoir l'air d'y toucher, aborde avec beaucoup de sensibilité un grand nombre de thématiques.

Test Blu-ray : Le fort de la dernière chance

0
Le fort de la dernière chance date de 1957, ce qui correspond encore plutôt à la première partie de la carrière d'Audie Murphy - aussi y aura-t-il l'air particulièrement juvénile. Et comme d'habitude avec ce genre de série B western, on a l'impression d'avoir déjà vu ça dix fois auparavant, mais le film dure environ une heure vingt, il est mis en scène par un vieux briscard habitué du western

À voir sur Netflix : Le Diable, tout le temps / Southern comfort

0
Adapté d'un roman de Donald Ray Pollock volontiers considéré comme l'un des meilleurs livres de l'année 2011, Le diable, tout le temps ne s'imposera certes pas comme la comédie de l'année. Terriblement noire, développant une ambiance lourde doublée de thématiques et d'une mise en scène qui amplifient le malaise du spectateur au fur et à mesure du déroulement de son intrigue, l'adaptation qu'en propose aujourd'hui Antonio Campos représente sans le moindre doute possible l'un des films les plus étouffants qu'il nous ait été donné de voir cette année.

Artbook : Sekiro – Shadows die twice / Official artworks

0
C'est à un vibrant hommage à tout un pan de la culture japonaise, que Mana Books nous permet aujourd'hui d'admirer via un « Artbook » grand luxe intitulé Sekiro : Shadows die twice – Official artworks.

Les sorties du 16 septembre 2020

Cette semaine de sorties cinéma a quelque chose d'irréel, voire d'utopique. Car six mois après le début du confinement en France, le cinéma ne s'est visiblement toujours pas remis du choc économique.