Accueil Auteurs Articles postés par Mickaël Lanoye

Mickaël Lanoye

Mickaël Lanoye
2246 ARTICLES 25 Commentaires
Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray. Découvrir tous ses articles.

À voir sur Netflix : Hubie Halloween / Des bonbons ou...

0
Sous contrat avec la plateforme de SVOD Netflix depuis 2015, Sandler revient avec Hubie Halloween au genre de personnages qui a fait sa gloire : celui de l’idiot du village, du brave niais plein de bonne volonté – un inadapté dont on pouvait déjà voir les prémisses dans Billy Madison (1995) ou Waterboy (1998)

Test Blu-ray : Maxime

0
Film assez unique, même dans la filmographie du touche-à-tout Henri Verneuil, Maxime ne bénéficie pas aujourd’hui de la même aura que d’autres films du cinéaste. Pourtant, le film avait réuni à sa sortie rien de moins que deux millions de français dans les salles obscures, alors pourquoi cet oubli prématuré ?

Du 8 au 11 octobre 2020, c’est la Fête de la...

0
Du 8 au 11 octobre 2020 C'est la 5ème édition de la Fête de la VOD : 2€ la location et 5€ l’achat.

Test DVD : Bad Education

0
Produit par Automatik, Sight Unseen et Slater Hall, puis acquis et distribué par HBO, Bad Education évoque une affaire ayant défrayé la chronique aux États-Unis : le détournement de 11,2 millions de dollars par Frank Tassone, administrateur en chef pour le district scolaire de Long Island

Test Blu-ray : Prête à tout

0
Cinquième long-métrage de Gus Van Sant, Prête à tout marquait, en 1995, la rencontre du cinéaste avec le succès international. En effet, avec 30 millions de dollars de recettes au box-office, le film pulvérisait en effet le succès d'estime de My own private Idaho, et lui ouvrirait en grand les portes d'Hollywood.

Test Blu-ray : River of grass

0
Présenté à Sundance en 1994, River of grass est un film indépendant américain réalisé par Kelly Reichardt. S'inscrivant dans la lignée de ce cinéma « indé » typique des années 90, le film de Kelly Reichardt rappellera le travail de cinéastes tels que Hal Hartley (pour qui elle a tourné en tant qu'actrice en 1989).

Test Blu-ray : Vierges

0
Sous ses allures de chronique désabusée de la jeunesse israélienne, Vierges est un film utilisant un élément fantastique afin d'illustrer symboliquement le récit initiatique qu'il met en scène. A l'origine de cette plongée dans le fantastique

Test Blu-ray : Sleepy Hollow – La légende du cavalier sans...

0
Sleepy Hollow – La légende du cavalier sans tête développe en effet une atmosphère bien connue des amateurs de fantastique : c’est celle qui baignait la plupart des productions Hammer Films dans les années 50/60, c’est celle des productions Roger Corman adaptées d’Edgar Allan Poe, ou celle bien sûr du film mythique de l’épouvante gothique : Le masque du démon de Mario Bava.

Test Blu-ray : Sonic – Le film

0
Sonic – Le film est un vrai petit bonbon de film. Pas un « grand » film, certes – il n’est d’ailleurs même pas particulièrement créatif ou bien écrit, mais il reste un petit plaisir simple et attachant.

Test Blu-ray : The house on sorority row

0
Avant de sortir chez Extralucid Films, The house on sorority row a été distribué en VHS dans l'hexagone, sous les couleurs des Éditions Scherzo (ce qui explique l'existence d'une VF). Il figure parmi les meilleurs slashers des années 80, même si par bien des aspects, il est bien loin de faire dans l'originalité.

Test Blu-ray : Starcrash – Le choc des étoiles

0
Vu avec le recul que lui imposent les années, Starcrash – Le choc des étoiles donne l’impression d’être d’avantage ancré dans la science des années 50 que dans l’épopée spatiale à la Star Wars.

Test Blu-ray 4K Ultra-HD : Les week-ends maléfiques du comte Zaroff

0
Écrit, réalisé et interprété par Michel Lemoine en 1976, Les week-ends maléfiques du Comte Zaroff fut à l'époque interdit et censuré en France par la toute puissante « commission de censure ». Le texte explicatif justifiant de l’interdiction du film de Michel Lemoine était le suivant : « Ce film présente, sous couvert d'un appel à l'étrange et au surréel, une panoplie complète de moments de sadisme, de cruauté, d'érotisme voire de nécrophilie qui ne sont tempérés ni par la moindre poésie, ni par l'humour. Il ne saurait être vu que par des adultes. »