Accueil Auteurs Articles postés par Jean-Jacques Corrio

Jean-Jacques Corrio

874 ARTICLES 17 Commentaires
Jean-Jacques Corrio, rédacteur. Découvrir tous ses articles.

Critique : Je voulais me cacher

0
"Je voulais me cacher est un biopic particulier", le réalisateur ayant beaucoup joué sur la forme pour montrer la personnalité hors normes de son personnage.

Critique : Kuessipan

0
En nous intéressant à l'évolution de l'amitié entre deux jeunes filles fort différentes l'une de l'autre et en posant les bonnes questions quant aux limites entre ce qui ressort de la protection de la culture d’un peuple et un repli identitaire, Myriam Verreault a très bien réussi son premier long métrage.

Critique : Sœurs

0
Très bien interprété et très habilement construit, "Sœurs" est une sorte d'exception dans le cinéma français : un film qui, pour une fois, s'intéresse aux problèmes particuliers des mères et des filles, de toutes les femmes issues de l'immigration.

Critique : Moffie

0
Oui, "Moffie" est un film sur la formation des recrues au sein d'une armée, un de plus diront les blasé.e.s. Sauf que celui-ci présente un certain nombre de particularités qui en font un film "tout neuf" qui nous en apprend beaucoup sur l'Afrique du Sud au temps de l'apartheid

Critique : Le procès de l’herboriste

5
"Le procès de l'herboriste" est un grand film, tant au niveau du fond, avec sa dénonciation subtile de l'arbitraire qui règne lorsqu'un pays vit sous un régime autoritaire ou dictatorial; que de la forme, avec une esthétique particulièrement soignée et un montage très intelligent.

Critique : Vivian et Johnny, la légende de Nashville

0
"Vivian et Johnny, la légende de Nashville", centré sur Vivian Liberto, la première épouse de Johnny Cash, est un excellent documentaire dont on peut penser que, sur de nombreux points, il est plus près de la vérité que le non moins excellent "Walk the line".

Critique : Gagarine

2
Il est rare que le cinéma français quitte un réalisme pur et dur pour partir vers un réalisme magique, mélange de poésie et d'onirisme, digne de ce qui se fait beaucoup plus couramment dans les divers cinémas sud-américains. Fanny Liatard et Jérémy Trouilh ont osé procéder à ce pas de côté et on ne peut que s'en féliciter tant la réussite s'est invitée tout au long de ce chemin.

Critique : Douce France

0
Pour une fois où un film nous présente des jeunes du 93 sans recherche du sensationnel et sans aucune démagogie, on ne va surtout pas s'en plaindre.

Test DVD : Les yeux de la nuit

0
"Les yeux de la nuit" est un film à la facture plutôt avant-gardiste pour l'époque, avec de beaux plans séquence utilisant une caméra mobile, avec de nombreux flashbacks utilisés à bon escient.

Critique : 200 mètres

0
Alors qu'il est très difficile de réaliser des films en Palestine, ce premier long métrage d'un jeune réalisateur palestinien, inspiré de son propre vécu, combine un intérêt presque documentaire avec une bonne dose de suspense et une mise en scène sobre et efficace.

Critique : Vaurien

0
Un film dérangeant sur la violence physique mais qui ne montre pas d'actes réellement violents, un film qui se caractérise avant tout par la tension qu'il dégage

Critique : Le père de Nafi

0
On salue l'apparition d'un nouveau réalisateur sénégalais dont le premier long métrage, "Le père de Nafi", est tout à la fois esthétiquement très beau, bien interprété et, surtout, fort intéressant dans le contexte actuel.