Tous les articles de ce 'Tag Archives: 'Kim Ki-Duk''

Cannes 2019 : la Palme pour Bong Joon-ho

Cannes 2019 : la Palme pour Bong Joon-ho

Première Palme d’or pour la Corée du sud avec Parasite, le septième long-métrage de Bong Joon-ho et deuxième en compétition après Okja en 2017. En 2006, il était à la Quinzaine des Réalisateurs avec The Host [...]

Berlinale 2018 : Human Space Time and Human

Berlinale 2018 : Human Space Time and Human

Le cinéma coréen nous laisse décidément de marbre en cette 68ème édition du Festival de Berlin ! Après la première déception de notre séjour, le nouveau Hong Sang-soo, en voici une deuxième de la part d'un [...]

Nouveaux membres de l’Académie : la promotion 2017

Nouveaux membres de l’Académie : la promotion 2017

L'actuelle présidente de l'Académie du cinéma américain, Cheryl Boone Isaacs, devra passer la main cet été à son successeur, puisque elle aura atteint le nombre maximal de quatre mandats annuels autorisés. Sa présidence se sera surtout [...]

Critique : Entre deux rives

Critique : Entre deux rives

Kim Ki-duk dresse avec lucidité un portait très sombre de la division entre les deux Corées au travers du parcours kafkaïen d'un homme ordinaire pris dans les filets d'un de ces états avant de l'être dans [...]

Cycle Corée à l’Auditorium Guimet à partir du 21 octobre

Cycle Corée à l’Auditorium Guimet à partir du 21 octobre

À partir de ce mercredi 21 octobre, dans le cadre de l’Année Franco-coréenne, un programme de cinéma coréen est proposé à l’Auditorium Guimet jusqu’au 27 janvier 2016 avec des films de patrimoine rares et des fictions [...]

Festival de Venise 2014: la sélection complète

Festival de Venise 2014: la sélection complète

Les films de la compétition : Birdman d’Alejandro González Inárritu (Etats-Unis) en ouverture (bande-annonce et affiche) The Cut de Fatih Akin, avec Tahar Rahim (Allemagne) A Pigeon sat on a branch reflecting on existence de Roy [...]

Venise 2012 : Kim Ki-Duk, Lion d’or dans la confusion

Dans une cérémonie de clôture chaotique où deux lauréats ont été inversés, le film du coréen Kim Ki-Duk, Pieta, a été couronné Lion d'or. [...]