Notre top liste des meilleurs films à thème de casino

0
117

Le cinéma aborde souvent toutes sortes de thèmes aussi passionnants qu’amusantes. Ces dernières années, les jeux d’argent et le casino font partie de thématiques les plus évoquées dans les grandes productions cinématographiques. Ce fort intérêt pour le monde ludique s’explique par le fait que les cinéastes se rendent compte que de plus en plus de personnes sont passionnées par cet univers. Cette appétence pour le casino se confirme avec la rapide évolution du nombre de joueurs en ligne. Les amateurs de jeu du monde entier peuvent aujourd’hui profiter de leurs passion pour le blackjack, le poker, la roulette et bien plus sur des sites de casino en ligne toujours plus nombreux sur internet. Le site kelcasino donne un bon aperçu de la variété de l’offre. Le site propose aussi des avis détaillés et des comparatifs des meilleurs casinos en ligne en France. ….. C’est ainsi que le marché est rempli d’œuvres portant sur ce sujet et ayant divers succès. Pour vous faciliter la tâche dans le choix, Critique-film.fr vous propose aujourd’hui une minirevue de quelques-uns des films à thème de casino les plus intéressants.

Las Vegas Parano : Le film culte de Johnny Depp

De titre original « Fear and Loathing in Las Vegas », Las Vegas Parano est un film qui débarque en France en 1998. Portant la signature du scénariste et réalisateur Terry Gilliam, cette production est inspirée de l’histoire présentée dans le roman de Hunter S. Thompson « Fear and Loathing in Las Vegas: A Savage Journey to the Heart of the American Dream ». Elle raconte les aventures de deux personnages à Las Vegas, la capitale mondiale des jeux d’argent et de hasard, qui s’adonnent une consommation excessive de drogue. Pour réussir le casting, le producteur a notamment fait appel à de grands acteurs tels que la légende Johnny Depp et le cinéaste américano-espagnol Benicio del Toro.

Le film tourne autour de Raoul Duke, un journaliste qui a été chargé de couvrir un grand évènement sportif de courses de motos à Las Vegas. Mais pour la réalisation de sa mission, il décide de se faire accompagner par son avocat Gonzo, un accro à la cocaïne. Les deux vont alors s’embarquer dans une aventure au cœur de laquelle la marijuana, la mescaline et d’autres formes de stupéfiants jouent les premiers rôles. Ils vont durant leur parcours se rendre au Bazooka Circus, un établissement composé d’un complexe hôtelier de luxe de plus de 3 500 chambres et d’un casino ouvert en 1968 et appartenant au groupe MGM Mirage. Cette production montre en quelque sorte ce que représentait le « rêve américain » dans les années 1960 et 1970. Elle n’a pas connu le succès escompté dès sa sortie malgré qu’elle ait permis à Johnny Depp de remporter le prix meilleur acteur étranger 1998 aux Golden Aries. C’est bien plus tard qu’elle est devenue culte.

Casino Royale : James Bond démontre son talent aux jeux !

Sorti en 2006 en France, ce 21e opus de la saga James Bond met en action pour la première fois Daniel Craig dans le rôle du célèbre agent d’espionnage. Cet acteur succède en effet à Pierce Brosnan jugé trop vieux pour continuer l’aventure après le lancement de Meurs un autre jour en novembre 2002. Casino Royale est réalisé par le studio EON Productions et est une adaptation plutôt réussie du roman éponyme de Ian Fleming, le romancier d’espionnage le plus célèbre du monde. Ici, James Bond a obtenu le statut d’agent 00 et a désormais le droit d’éliminer des menaces selon son propre jugement. Sa première grande mission consiste à vaincre le Chiffre, un grand personnage du terrorisme international, et mettre fin aux agissements de ce réseau de criminalités. Pour y arriver, il doit se faire aider de la charmante Vesper afin de battre dans une partie de poker à gros le Chiffre au Casino Royale. Malheureusement, les choses ne se passeront pas comme prévu, et Bond et sa complice se retrouvent dans une chasse à l’homme où ils devront faire preuve de courage pour ne pas être abattus par les criminels. Ce film a eu tous les honneurs qu’il mérite avec à la clé plusieurs distinctions majeures. En 2006, il remporte le Satellite Award de la meilleure chanson originale pour You Know My Name. Un an plus tard, il décroche aux Empire Awards le prix du meilleur film. Dans le même temps, Daniel Craig est nominé meilleur acteur alors qu’Eva Green s’en sort avec la distinction du meilleur espoir féminin.

Very Bad Trip : La folle virée à Las Vegas

Very Bad Trip est un autre film à thème de casino qui a séduit le public dès sa sortie en 2009. Il porte la signature de Todd Phillips. C’est une sorte de comédie américano-allemande qui relate l’histoire de Doug, Phil Wenneck, Stu Price et Alan. Le premier personnage interprété par Justin Bartha est emmené à Las Vegas par les autres protagonistes pour enterrer sa vie de garçon. L’aventure tourne au vinaigre lorsque Doug se fait kidnapper par une bande de Chinois gérée par un certain Chow. Phil, Alan et Stu sont alors obligés de trouver une grosse somme d’argent pour libérer leur ami. Chose qu’ils réussiront plus tard à faire en utilisant des systèmes de triche comme la martingale pour jouer au casino afin de gagner gros. En raison du côté passionnant du scénario et de la facilité à s’exprimer des différents personnages que sont Bradley Cooper, Ed Helms, Zach Galifianakis et Justin Bartha, cette production a très vite eu un énorme succès commercial. Elle était classée première au boxoffice à sa sortie et a bénéficié d’avis favorables de la part des experts. D’ailleurs, elle compte à son actif une multitude de récompenses, y compris le MTV Movie Award du meilleur moment, le Golden Globe du meilleur film de comédie, le MTV Movie Award de la meilleure performance comique, et le Critics Choice Award de la meilleure comédie. À cela s’ajoutent les prix du meilleur scénario au British Academy Film Award et de la meilleure comédie aux Empire Award. Par ailleurs, sachez que deux autres volets du film ont été réalisés en 2011 et 2012 par le réalisateur américain Todd Phillips.

Ocean’s Eleven : Vive les braqueurs de casino !

Ocean’s Eleven est le premier d’une série de trois films mettant en action des braqueurs professionnels. Il a le mérite de mettre en scène quelques grandes figures du cinéma américain. On peut citer par exemple Andy Garcia, Brad Pitt, George Clooney, Don Cheadle, Matt Damon et Julia Roberts. Remake de la production de Lewis Milestone « L’Inconnu de Las Vegas », il est mis sur le marché par le scénariste américain Steven Soderbergh en 2001. Il porte sur Daniel Ocean, un ancien prisonnier, qui décide de mettre en place une équipe de braqueurs pour dévaliser la réserve des trois plus grands casinos de tout Las Vegas. Pour y arriver, Danny comme on l’appelle affectueusement fait alors recours à Rusty Ryan, un spécialiste dans l’art de bluff aux cartes. Il contacte également Ruben Tishkoff, un personnage qui maîtrise parfaitement tous les systèmes de sécurité des différents établissements de pari terrestres. Ils réussissent leur coup, mais Daniel se fait arrêter et écope trois à six mois de prison pour avoir violé sa liberté conditionnelle. Ce film d’une durée de 116 minutes est suivi en 2004 par Ocean’s Twelve et plus tard en 2007 par Ocean’s Thirteen. Il bénéficie d’une forte cote de popularité en France et fait un clin d’œil à la production L’Inconnu de Las Vegas à travers plusieurs personnages et scènes.

Leaving Las Vegas : La descente aux enfers de Ben

Leaving Las Vegas est un film réalisé par Mike Figgis en 2015. Il s’agit d’une adaptation cinématographique du roman éponyme de John O’Brien. Il met en avant Ben, un alcoolique qui a pris la décision de déménager à Las Vegas pour noyer son chagrin, car il venait de se faire licencier de son service. Une fois arrivée dans la ville, il va faire la connaissance de Sera, une prostituée. Sa vie ne sera jamais plus la même entre virée dans les casinos et festivité dans les bars. Dès son lancement, il a été adopté par les passionnés d’œuvres cinématographiques. En 1996, il a obtenu trois nominations aux Oscars, au Golden Globe et au British Academy of Film and Television Arts (BAFTA). Dans cette liste de distinction, il y a le prix du meilleur acteur aux Oscars et le Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique pour Nicolas Cage. Mike Figgis a par contre reçu la distinction de la Coquille d’argent du meilleur réalisateur en 1995. Par ailleurs, alors que le personnage principal Nicolas Cage se faisait payer à l’époque 4 millions de dollars pour ses rôles, il a accepté cette fois-là un chèque de 240 000 dollars.

Las Vegas 21 : Bienvenue dans le monde des experts de blackjack

Avec des acteurs comme Kevin Spacey, Jim Sturgess, Kate Bosworth et Laurence Fishburne, Las Vegas 21 fait logiquement partie des meilleurs films à thème de casino. Il est l’une des multiples productions mises sur le marché par Robert Luketic via le studio Columbia Pictures. Ce film de deux heures 3 minutes relate la vie de Ben, un étudiant du prestigieux institut Massachusetts Institute of Technology (MIT) qui est déterminé à obtenir une bourse afin d’intégrer la Harvard Medical School. Ayant remarqué la facilité qu’avait Ben à résoudre les équations non linéaires, un professeur du nom de Micky Rosa propose au jeune apprenant de rejoindre son équipe de surdoués. Celui-ci accepte, et la bande se met à utiliser des systèmes de comptage de cartes pour gagner au blackjack dans les casinos de Las Vegas. Le scénario a été soigneusement concocté par le réalisateur pour maintenant l’attention des téléspectateurs du début jusqu’à la fin. C’est ce qui vaut à la production le titre du meilleur film dramatique aux Teen Choice Awards 2008 et aux People’s Choice Awards 2009. Jim Sturgess et Kate Bosworth remportent respectivement la récompense du meilleur acteur et meilleure actrice dans un film dramatique aux Teen Choice Awards 2008.

Casino : Le plus grand film à thème de jeux

Lancé en 1995, Casino est considéré par beaucoup d’experts comme le meilleur film à thème de casino. Il figure parmi les réalisations de Martin Scorcese et met en vedette trois icônes de l’époque à savoir Sharon Stone, Robert de Niro et Joe Pesci. Il est inspiré d’un fait réel et porte sur Sam Rothstein (Robert De Niro), un membre du cartel de Chicago, qui va se voir confier la gestion l’hôtel-casino Tangiers. Ce personnage deviendra l’un des grands dirigeants de Las Vegas et se mettra en couple avec Ginger McKenna (Sharon Stone), une belle dame à la quête de la gloire. Leur association donnera lieu à un tandem diabolique. De 1996 à 1997, le film a reçu plus d’une dizaine de distinctions, y compris le Golden Globe de la meilleure actrice pour Sharon Stone, l’Eddie Award du meilleur montage, la MTV Movie Award de la meilleure actrice pour Sharon Stone et le ruban d’argent de la meilleure direction artistique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici