canada goose outlet store online canada goose outlet store online canada goose jacket edmonton canada goose youth price canada goose outlet store montreal parajumpers long bear
Comédie Critiques de films — 25 février 2013
Turf

imagesCANVKCJS

France : 2012
Titre original :
Réalisateur :
Scénario : , , Philippe Guillard, Manu Booz, Pierre Bénichou
Acteurs : , , ,
Distribution : Pathé Distribution
Durée : 1h42
Genre : Comédie
Date de sortie : 13 février 2013

Globale : [rating:2/5][five-star-rating]

            Spécialiste de l’humour à la française, a à son actif de réalisateur de nombreuses comédies (Camping 1 & 2, Disco, 3 Zéros). Il maîtrise donc parfaitement le genre mais ne s’aventure pas pour autant dans un scénario plus profond. Le synopsis raconte à notre grand regret l’intégralité du film.

SynopsisC’est l’histoire de quatre potes, quatre petits Français : le Grec (l’ostéopathe), Fifi (qui vit chez sa mère, concierge), Fortuné (l’Antillais qui travaille à la Cogex), et Freddy (le flambeur). Ils fréquentent assidument un PMU parisien, Le Balto. Fatigués de perdre le peu qu’ils ont, ils veulent arrêter de jouer au … Oui mais, selon la devise bien connue des turfistes : Jour de perte, veille de gain, le destin frappe au carreau ! Un destin qui porte des costumes de grand faiseur, un joueur de légende, connu comme le loup blanc sur tous les hippodromes, de tous les turfistes et… de la Police des Jeux : Monsieur Paul. Ce « gentleman » de retour aux affaires leur propose d’acheter un crack, en réalité une vielle carne : Torpille. Ils sont quatre… et décident d’acheter chacun une patte du canasson ! La bande du Balto entre alors dans le monde des propriétaires, des combines et des milliardaires d’Auteuil à Monte-Carlo. Vont-ils triompher ou tout perdre, même leur amitié ? Les chevaux sont sous les ordres !

 groupe

Des répliques drôles

On ne s’aventure pas à remettre en cause le travail du réalisateur pour ce film mais on déplore le manque d’originalité qui affaiblit l’ensemble. Pour une comédie bas de gamme, ce long-métrage est réussi. La BO et les décors sont sympathiques. On s’attend à la fin comme à une évidence rassurante. L’humour n’est pas décapant mais, au moins, il est présent et constant. La simplicité du scénario est déconcertante mais permet une diffusion du film à un public très large. Les acteurs sont connus et reconnus, ils servent très bien leur rôle respectif.

 

Des acteurs connus

(Sur la piste du Marsupilami, La guerre des Boutons), ex-membre du groupe d’humoristes « Les Nuls », est un habitué de ce genre de rôle. Egalement réalisateur (RRRrrr !!!, Didier, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre) et scénariste, il a participé au scénario de Turf. Il donne la réplique notamment à (Poulet aux prunes, Le Petit Nicolas, Astérix et Obélix : au service de sa Majesté) dont le talent de comédien est incontestable. (Les femmes du 6ème étage, Gainsbourg (Vie héroïque)) est excellent dans ce registre humoristique. Enfin, le quatrième larron, Lucien Jean-Baptiste – acteur, réalisateur et scénariste (Première étoile, Deuxième étoile) – tient un rôle quelque peu caricatural mais symbolique pour le réalisateur qui s’est inspiré de son propre père.

 cheval

Une de plus !

Voilà une nouvelle comédie française dont l’histoire repose sur les aventures d’une bande de copains comme s’il en manquait dans le paysage du cinéma français. Le scénario est simple et plaira aux familiers du monde hippique qu’ils soient amoureux des chevaux et/ou fervents adeptes des courses et des paris qui animent les hippodromes. Fabien Oteniente nous offre un pur divertissement sur fond de crise économique du XXIème siècle. Il se contente de nous amuser car aucune péripétie ne vient perturber le cours du fleuve tranquille qu’est cette histoire sur l’amitié de quatre joueurs invétérés du PMU. Le tout manque cruellement de suspense, d’actions et d’innovation ; ce qui pourrait illustrer la stagnation du genre comique au sein du septième Art français. « Déception » reste le seul mot qu’expulsera votre bouche laissant un goût des plus amers sur votre langue. Actuellement, le cheval n’est pas ce que l’on croit dit-on !

Résumé

Au final, Turf est encore un bon moment à passer en famille et, par la même occasion, un prétexte pour manger du pop-corn. Le meilleur moyen de l’apprécier à sa juste valeur est de ne s’attendre à rien. Si votre choix porte sur ce film, vous prendrez davantage de plaisir à déguster les friandises qu’à découvrir (ou revoir pour les plus courageux !) cette comédie dont on ne parlera plus le moins prochain.

Image de prévisualisation YouTube

Related Articles

Share

About Author

Jim

Cet article a été rédigé par Jim.