DVD Séries TV — 06 juillet 2017
Test Blu-ray : Vampire diaries – L’intégrale de la saison 7

– L’intégrale de la saison 7

 
 
États-Unis : 2015
Titre original : –
Créateurs : ,
Acteurs : , ,
Éditeur : .
Durée : 15h environ
Genre : Série TV, Fantastique, Romance
Date de sortie DVD/BR : 5 juillet 2017

 

 

Après qu’Elena ait été condamnée au sommeil, ceux qui restent tentent d’aller de l’avant. Damon apprend à vivre seul. Stefan affronte ses premiers amours en se rapprochant de Caroline qui pleure la perte de son amie et de sa mère tandis que Bonnie apprend à contrôler ses nouveaux pouvoirs. Lily, la mère de Damon et Stefan, tente de séparer ses fils. Damon est détermineé à la vaincre, elle et son groupe d’Hérétiques…

 

 

La saison

[3,5/5]

Créée à une époque pas si lointaine où la « bit lit » ou littérature de vampires destinée aux adolescents faisait un tel carton qu’elle avait vu naitre tout un tas d’excroissances au cinéma et à la télévision, la série Vampire diaries s’est interrompue début 2017 au terme de sa huitième saison. Bel exploit si l’on considère que toutes les séries et films mettant en scène des amourettes liées au mythe des vampires se sont éteintes de leur belle mort après le dernier film de la saga Twilight en 2012, pour laisser la place à des séries et films mettant en scène des groupes de jeunes dans des univers d’anticipation (Hunger games, The 100, Divergente, Le labyrinthe…).

Qu’à cela ne tienne, étant donné que Warner a pris un peu de retard dans la livraison des coffrets DVD / Blu-ray de Vampire diaries, les fans de la série créée par Julie Plec et Kevin Williamson pourront encore savourer leur série durant quelque temps, d’autant que son spinoff The originals vient quant à lui d’être prolongé pour une cinquième (et dernière ?) saison, qui devrait être diffusée en 2018 sur CW.

La septième saison de Vampire diaries nous réservera quelques surprises, notamment d’un point de vue temporel : on y fera en effet quelques bonds dans le temps, avec un arc narratif suivant l’impitoyable chasseuse de vampires Rayna Cruz, croisé à un autre consacré à Stefan, dont l’âme se retrouve coincée dans le corps d’un humain. [ATTENTION SPOILERS] Si Rayna Cruz finira par mourir, son âme de chasseuse se retrouvera dans le corps de Bonnie, qui se mettra à traquer ses amis. Dans un cliffhanger de folie, Damon et Enzo parviendront à la guérir mais seront capturés par la mystérieuse créature, et deviendront de cruels prédateurs décimant les humains par centaines… [FIN DES SPOILERS]

Vous l’aurez compris : les 22 épisodes de cette septième saison réservent au spectateur leur lot de péripéties, les intrigues allant vite et s’enchainant avec toujours une étincelle de folie qui leur permettent d’accrocher le spectateur. Vos ados en seront fous, et il y a même de fortes chances pour que vous vous preniez également au jeu…

 

 

Le coffret Blu-ray

[4/5]

C’est naturellement sous les couleurs de Warner bros. que débarque en Blu-ray cette septième saison de Vampire Diaries. Et comme d’habitude, les 22 épisodes affichent un rendu soigné, d’une belle précision globale, même si on note une définition un peu plus variable qu’auparavant, probablement due à la compression des 22 épisodes de la saison sur trois disques Blu-ray au lieu des quatre utilisés par l’éditeur sur les saisons précédentes. Les couleurs sont néanmoins éclatantes et naturelles, et les noirs affichent une densité et une profondeur abyssale. Côté son, la série propose une spatialisation très dynamique et démonstrative en matière de mixage multicanal. La scène arrière est omniprésente, distillant des ambiances en tous genres, c’est du très beau travail. On privilégiera cela dit naturellement la VO, encodée en DTS-HD Master Audio 5.1, à sa petite sœur la VF, mixée dans un Dolby Digital 2.0 fidèle à la diffusion TV, mais forcément nettement plus restreint.

Du côté des suppléments, on retrouvera comme d’habitude une généreuse série de scènes coupées, habilement réparties sur les trois Blu-ray composant le coffret (environ 20 minutes). Le reste des bonus se concentrera sur le troisième disque : une featurette sur le tournage type d’un épisode, un amusant bêtisier, et un petit sujet « touristique » invitant les fans à visiter la Georgie, où est tournée l’essentiel de la série. Enfin, et comme le veut la tradition sur les galettes Warner, on retrouvera un extrait du panel du Comic-con 2015, où Julie Plec, quelques acteurs et producteurs de Vampire Diaries évoquent le départ de Nina Dobrev et répondent sans rechigner aux questions du public.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles