wildwins office 2016 key Office 2016 Product Key Office Professional Plus 2016 Key validkeyshop cheap-windows-10-product-key
DVD — 07 octobre 2017
Test Blu-ray : The wall

 
États-Unis : 2017
Titre original : –
Réalisateurs :
Scénario :
Acteurs : ,
Éditeur :
Durée : 1h28
Genre : Thriller
Date de sortie cinéma : 7 juin 2017
Date de sortie DVD/BR : 7 octobre 2017

 

 

Deux soldats américains sont la cible d’un tireur d’élite irakien. Seul un pan de mur en ruine les protège encore d’une mort certaine. Au-delà d’une lutte pour la survie, c’est une guerre de volontés qui se joue, faite de tactique, d’intelligence et d’aptitude à atteindre l’ennemi par tous les moyens…

 

 

Le film

[3,5/5]

Faux film de guerre mais pur film de « tension », prenant place quelque part en Irak en 2007, The wall est un petit film au scénario très malin, disposant d’un pitch radical et de seulement un duo d’acteurs, composé de  : coincé au milieu du désert derrière un mur à l’équilibre précaire, un soldat US se retrouve confronté aux tirs d’un impitoyable sniper irakien, totalement invisible et bien décidé à ne pas le laisser en vie… Le hasard des sorties vidéo en France le rapproche d’un petit DTV Universal sorti cet été ; il est en effet presque impossible de ne pas penser à Mine (Fabio Guaglione & Fabio Resinaro, 2016), débarqué chez votre revendeur Blu-ray / DVD début août 2017 (lire notre article), et qui s’imposait sur un concept tout aussi simple et accrocheur.

Film quasiment conceptuel, entièrement construit autour d’un seul lieu (un mur donc, séparant deux soldats que tout oppose), The wall s’avère un intéressant thriller minimaliste. Cet exercice de style imposait une série de contraintes assez casse-gueule (liées à l’immobilité de l’action et du personnage), avec lequel le réalisateur Doug Liman, pourtant habitué aux énormes budgets, compose au final de façon très habile, livrant un produit solide, étonnant huis-clos à ciel ouvert prenant place sous un cagnard étouffant. Le suspense fonctionne bien, et Aaron Taylor-Johnson, qui porte littéralement le film sur ses épaules, se révèle rapidement un choix de casting assez excellent, même si, en toute honnêteté, on pouvait ne pas y croire sur le papier.

A l’arrivée, le cinéaste parvient donc à faire vivre le script « immobile » de Dwain Worrell : le film est certes assez court, mais l’ennui ne pointe jamais le bout de son nez. Liman exploite de façon habile son concept de départ, profitant de l’immobilisation du personnage central pour nous livrer une petite critique de la politique étrangère américaine, surtout en ce qui concerne les conflits armés.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Le Blu-ray édité par Metropolitan Vidéo permettra donc aux retardataires de découvrir ce très conceptuel film de guerre. Niveau image, c’est du tout bon, avec un master respectant fort bien la patine rugueuse et l’aspect « roots » d’un tournage en 16 mm : rien ne viendra à priori gâcher votre plaisir. Côté son, le film s’illustre en DTS-HD Master Audio 5.1, dynamique et bien enveloppant, que cela soit en VF ou en VO. La scène arrière est omniprésente, le caisson de basse relève ponctuellement les passages les plus spectaculaires : l’immersion au cœur du film est totale.

Niveau suppléments, outre un commentaire audio de Doug Liman très complet et informatif mais uniquement proposé en VO sans sous-titres français, on retrouvera tout d’abord un intéressant making of, dont l’originalité est de ne nous proposer que des photos du tournage (entrecoupées de courts extraits du film), accompagnées de mentions écrites revenant sur différents aspects du tournage. Enfin, on trouvera également trois featurettes promotionnelles ainsi que les bandes-annonces des films disponibles ou à venir en vidéo chez Metropolitan (dont celle du très attendu Song to Song, dernier poème filmique en date de Terrence Malick).

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles