DVD Séries TV — 04 juillet 2017
Test Blu-ray : Supergirl – Saison 1

Supergirl – Saison 1

 
 
États-Unis : 2016
Titre original : –
Créateurs : , ,
Acteurs : , ,
Éditeur : .
Durée : 14h environ
Genre : Série TV, Fantastique, Romance
Date de sortie DVD/BR : 5 juillet 2017

 

 

Les aventures de Kara Zor-El, la cousine de Superman, alias Supergirl. À 24 ans, la jeune femme, qui mène sa vie en marge de celle de son célèbre cousin, se sent impuissante face à ses pouvoirs extraordinaires qu’on lui a appris à ne pas utiliser. Employée dans un grand média de National City, elle va se retrouver à mener une double vie pour combattre le crime dans sa ville…

 

 

La saison

[4/5]

Depuis la fin des années 90 et l’explosion du genre, une tendance nette est apparue au sein des films de super héros : afin de se démarquer des long-métrages « à l’ancienne », produits dans le moule de Superman (Richard Donner, 1978) durant les années 80, les exécutifs Hollywoodiens ont voulu à tout prix rendre plus sombres et torturés les personnages de justiciers masqués. Au fil des années, le fait d’avoir des héros vêtus de latex coloré tiraillés entre le bien et le mal au sein de films se prenant très au sérieux est même quasiment devenu une espèce de marque de fabrique pour le genre, au point de quasiment en devenir sa propre parodie (on pense à la trilogie de consacrée à Batman).

Si cette tendance à traiter avec le plus grand sérieux les aventures de personnages en tenue de carnaval lançant des éclairs avec leurs yeux et pétant des rayons laser, aux prises avec les extra-terrestres de la planète Zorbax dans le noble but de sauver l’humanité, certains films ont remis sur le devant de la scène la légèreté des comic books de l’âge d’or et de l’âge d’argent : place donc aux  héros positifs et aux univers colorés et fous !

Ainsi, si elle a été créée par Greg Berlanti, showrunner d’Arrow et Flash, la série TV Supergirl prend clairement une direction très différente : celle du divertissement lisse et sans prise de tête, avec des personnages sympathiques typiquement soap et des situations qui accumulent certes les clichés, mais qui rappelleront aux trentenaires les séries des années 90 telles que Loïs et Clark ou Smallville, d’autant que certaines intrigues en évoquent d’autres déjà abordées du temps des télés en 4/3. Du côté des actrices, Melissa Benoist et Calista Flockhart s’amusent et font partager au public leur enthousiasme dans un show aux effets spéciaux très réussis développant un ton résolument girly et orienté ados, mais qui fonctionne plutôt bien dans son genre, et prend même une certaine ampleur épique au fil des épisodes.

 

 

Le coffret Blu-ray

[4/5]

Avec son transfert précis, pointu, affuté proposé par Warner bros., cette première saison de Supergirl fait clairement bonne figure sur support Blu-ray. Piqué précis, couleurs éclatantes, profondeur de champ remarquable, tout est fait pour découvrir les 20 épisodes qui composent cette première saison dans les meilleures conditions possibles. Les puristes remarqueront bien sûr, çà et là, quelques halos dans les noirs, ou un léger bruit vidéo épars sur les arrière-plans, mais l’ensemble est de toute beauté, et fait clairement honneur au support. Côté son, on privilégiera la version originale mixée en DTS-HD Master Audio 5.1, avec des dialogues clairs et précis, et une spatialisation du tonnerre lors des scènes d’. La version française bénéficie quant à elle d’un encodage Dolby Digital 2.0 très soigné, tout à fait satisfaisant mais clairement et fort logiquement en deçà de sa grande sœur la VO, surtout quand les murs commencent à trembler.

Du côté des suppléments, l’éditeur nous propose tout d’abord une série de courtes scènes coupées (souvent moins d’une minute), dispatchées sur les trois disques qui composent le coffret. On poursuivra avec deux featurettes d’une dizaine de minutes chacune et globalement très intéressantes ; elles sont consacrées au personnage de J’onn J’onzz le martien et au monde de Krypton. Un amusant bêtisier et une session de questions / réponses avec l’équipe du show lors du Comic-Con 2015 complètent les festivités, le tout étant, comme toujours avec l’éditeur, proposé en HD et VOST.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles