http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
DVD — 10 janvier 2018
Test Blu-ray : Les tontons flingueurs – Réédition 2017

 
France, Allemagne de l’Ouest, Italie : 1963
Titre original : –
Réalisation :
Scénario : , Georges Lautner
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h51
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 27 novembre 1963
Date de sortie DVD/BRD : 29 novembre 2017

 

 

Propriétaire d’une petite usine de tracteurs à Montauban, Fernand Naudin mène une vie tranquille et sans histoire quand un télégramme l’appelle à Paris. Il arrive à temps pour recueillir le dernier soupir d’un ami de jeunesse, Louis dit « le Mexicain », qui lui confie ses affaires louches en même temps que la garde de sa fille Patricia. Et les ennuis commencent…

 

 

Le film

[4,5/5]

S’il n’est probablement ni le plus maitrisé ni même le plus drôle parmi les nombreux films qu’auront signé, en tandem, Georges Lautner et Michel Audiard, Les tontons flingueurs est néanmoins rapidement entré dans la « légende » du cinéma français, et demeure encore aujourd’hui une comédie bien tenue, à l’impact durable et aux punchlines souvent hilarantes.

Tourné en 1963, c’est-à-dire durant une époque où la Nouvelle Vague était tout doucement en train de révolutionner les habitudes des spectateurs français, Les tontons flingueurs se posait en représentant qu’un certain « classicisme » made in France, même si Georges Lautner se permettait, au détour d’une séquence ou deux, quelques audaces formelles très inhabituelles : on pense par exemple à la scène de l’accident de voiture au début du film, quand Lino Ventura rend visite à « Tomate », ou bien sûr à la dernière séquence dans la maison, avec les coups de feu et bruits de silencieux, directement héritée des cartoons à la Chuck Jones ou Tex Avery.

Toujours aussi réjouissant plus de cinquante ans après sa sortie, Les tontons flingueurs est devenu un classique, un de ces films inusables réunissant toujours autant de nostalgiques à chaque rediffusion à la télévision. Ne serait-ce que lors de sa dernière diffusion le 7 janvier 2018 sur France 2, le film de Lautner a à nouveau obtenu 15,9% de parts de marché, ce qui représentait ce soir-là presque quatre millions de personnes. Un sacré tour de force pour un film multi-rediffusé depuis de nombreuses années !

 

 

Le Blu-ray

[5/5]

Si l’on pourra peut-être reprocher à Gaumont d’avoir eu quelques difficultés à s’adapter au format Blu-ray (dégrainage, problèmes d’étalonnage…), l’éditeur a depuis largement redressé la barre et n’hésite pas, de façon régulière, à corriger ses erreurs passées avec de nouvelles éditions Blu-ray pour les quelques films sur lesquels le consommateur avait pu remarquer un rendu « perfectible ». Après Les visiteurs ou Le diner de cons, Les tontons flingueurs bénéficie cette année également d’une petite révision, coïncidant avec la sortie du film en Blu-Ray 4K Ultra HD. Le film a donc bénéficié d’une belle remasterisation 4K qui corrige les quelques défauts de l’édition précédente, sortie en 2009.

Et force est de constater que la restauration est impressionnante, nous proposant une image stable et propre, des contrastes soignés, un piqué précis et le tout conserve assez scrupuleusement la granulation d’origine ; on regrettera juste quelques rares chutes de définition qui semblent cependant dues non pas à l’encodage mais juste à quelques petits défauts de mise au point. Le boulot a donc été fait -et bien fait- pour que nous puissions redécouvrir le film dans les meilleures conditions possibles, avec légèrement plus d’informations dans le cadre que sur l’édition précédente, un piqué légèrement plus fin et proposant des noirs nettement moins bouchés que sur le Blu-ray de 2009. Du côté des enceintes, la version française est proposée en DTS-HD Master Audio 2.0 et mono d’origine. Cette dernière s’avère tout à fait satisfaisante, claire et sans souffle parasite.

Dans la section suppléments, l’éditeur nous propose de retrouver l’intégralité des suppléments disponibles sur l’édition précédente (en SD) : un commentaire audio de Georges Lautner et Venantino Venantini, un documentaire de Gilles Mimouni et Serge July sur l’histoire du film, de nombreux entretiens avec des membres de l’équipe du film ou les proches de ces derniers (Bertrand Blier s’y exprime notamment au nom de son père), un documentaire sur le langage et les références culturelles du film (dont on ne peut s’empêcher de se dire qu’il est un peu à l’usage des neuneux), un entretien avec Georges Lautner dédié à la mémoire de Michel Audiard, et la traditionnelle bande-annonce du film. Rayon suppléments inédits, on trouvera un sujet très complet et assez technique consacré à la restauration 4K du film. Une édition complète et passionnante !

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles