DVD Séries TV — 15 mai 2017
Test Blu-ray : L’attaque des titans – Intégrale Saison 1

L’attaque des titans – Intégrale Saison 1

 
Japon : 2013
Titre original : Shingeki no Kyojin
Réalisation :
Scénario :
Acteurs : Marina Inoue, Yuki Kaji, Yui Ishikawa
Éditeur :
Durée : 12h environ
Genre : Série TV, Animation, Science-fiction
Date de sortie Blu-ray : 5 avril 2017

 

 

Dans un monde ravagé par des titans mangeurs d’hommes depuis plus d’un siècle, les rares survivants de l’Humanité n’ont d’autre choix pour survivre que de se barricader dans une cité-forteresse. Le jeune Eren, témoin de la mort de sa mère dévorée par un titan, n’a qu’un rêve : entrer dans le corps d’élite chargé de découvrir l’origine des Titans et les annihiler jusqu’au dernier…

 

 

La saison

[4,5/5]

Succès monstre au Japon, ayant provoqué un véritable raz-de-marée des ventes et tenant quasiment du phénomène de société, le manga L’attaque des titans créée en 2009 par s’est rapidement vu adapté pour le petit, puis pour le grand écran. Se déroulant dans un univers post-apocalyptique dans lequel les humains sont retranchés au cœur d’une ville-forteresse afin de résister aux attaques des « Titans », gigantesques et terrifiantes créatures qui dévorent les hommes, la première saison de la série suit, comme le manga, le parcours du jeune et déterminé Eren Jäger et de sa sœur adoptive Mikasa au sein d’une armée censée combattre les monstres et protéger l’humanité.

Violence, horreur, noirceur, suspense et rebondissements en pagaille sont donc au programme de cette première saison de L’attaque des titans, concoctée par Tetsurō Araki (réalisation) et Yasuko Kobayashi (scénario) pour le studio Wit. Le character-design est signé Kyoji Asano, et s’avère véritablement somptueux. L’incrustation des personnages dans les décors 3D est de toute beauté, et l’animation est d’une fluidité et d’une classe absolument imparables.

Mais l’élément le plus marquant de la série est sans conteste la tension que les auteurs parviennent à insuffler au récit, tension qui explose littéralement durant les nombreuses et impressionnantes scènes d’action. Qui va se faire manger ? Qui va se voir démembré, cassé en deux ou piétiné par les monstres lors de la prochaine attaque ? Bien sûr, pas les deux personnages principaux, mais sachez que la série vous réservera quelques surprises de taille quant aux personnages qui périssent dans d’atroces souffrances… Dans son fonctionnement et son déroulement narratif, on se prend souvent à penser à une sorte d’alter-ego japonais et animé de la série Walking dead, même si les intrigues n’ont rien à voir l’une avec l’autre (rien que par son dynamisme échevelé, L’attaque des titans se démarque très largement de la série créée par Frank Darabont).

Un autre des points forts de L’attaque des titans est de ne rentrer réellement rentrer à 100% dans aucune des cases qui régissent en quelque sorte le monde japonais : il ne s’agit pas réellement d’un seinen (manga pour jeune homme), ni réellement complètement d’un récit de dark fantasy (quoiqu’on puisse dresser quelques passerelles avec Berserk), mais il ne s’agit pas non plus entièrement, au sens traditionnel, d’un shōnen d’action (manga pour adolescents), même si de nombreux rebondissements dans l’intrigue sont amenés par l’apparition d’un nouveau personnage. Inclassable, L’attaque des titans ? Pas tout à fait, mais le fait est que la série développe une intrigue beaucoup plus « universelle », influencée par les récits américains, ce qui explique sans doute en partie les 27 millions d’exemplaires du manga écoulés au Japon, mais également les huit millions supplémentaires vendus à travers le monde.

La première saison de L’attaque des titans couvre les huit premiers tomes d’un manga qui en compte à ce jour rien de moins que… trente-huit ! Et au vu du rythme et des nombreux rebondissements qui émaillent les vingt-cinq épisodes de la saison, le potentiel d’enrichissement de la série paraît donc littéralement vertigineux. Côté scénario, la fidélité est globalement de rigueur, mais le scénariste Yasuko Kobayashi fait le choix de privilégier l’action, ajoutant par exemple des attaques de Titans durant la formation militaire d’Eren, qui plongent de fait le spectateur tout de suite « dans le bain ». Dans le même esprit, la bataille que l’on nommera de « fin de saison » s’avère autrement plus étendue et épique que dans le manga, dans lequel elle ne représente finalement qu’un affrontement parmi d’autres. Vous l’aurez donc compris : si vous l’aviez loupé, cette intégrale de la première saison de L’attaque des titans est tout simplement immanquable. Profitez-en, alors que la deuxième saison est actuellement en cours de diffusion, @Anime vous donne l’opportunité de rattraper la première dans des conditions optimales avec ce coffret intégrale Blu-ray !

 

 

Le coffret Blu-ray

[4,5/5]

C’est donc naturellement @Anime, aussi appelé par les fans et les vrais connoisseurs, qui se cache derrière ce coffret L’attaque des titans – Intégrale Saison 1, qui sort deux ans après les premiers coffrets consacrés à la série. Techniquement, on prend les mêmes et on recommence, mais l’éditeur nous proposait déjà il y a deux ans des transferts magnifiques, de toute beauté : couleurs, piqué, contrastes et encodage, tout est fait pour magnifier le travail du studio Wit sur cette grande série, ambitieuse et passionnante. Côté son, VF et VO japonaise sont proposées en Dolby Digital 2.0 , dans des mixages qui rendent honneur à la technique irréprochable du show, mais aussi à la puissance et l’ampleur de la musique de la série, signée par Hiroyuki Sawano.

On notera que si on préfère la version originale, on reconnaît que le doublage français, assuré entre autres par Nathalie Bienaimé (qui fait la voix de Bart dans Les Simpson), est de très bonne qualité, au point d’avoir obtenu du magazine AnimeLand le prix du « Meilleur doublage français » lors de l’Anime & Manga Grand Prix 2014.

Du côté des suppléments, on trouvera une poignée de courts programmes animés en mode kawaii intitulée Les mini-aventures de l’académie d’entraînement. On y suit l’apprentissage des héros de la série durant leur séjour à l’académie ; c’est plutôt frais et rigolo, et ça apporte une « respiration » entre les épisodes sérieux, voire même parfois tragiques, de la série mère. On notera également la présence au sein du coffret de Blu-ray aux jaquettes réversibles, avec d’un côté les « gentils » héros de la série, et de l’autre les Titans. Choisis ton camp, camarade !

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles