http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
DVD — 13 novembre 2017
Test Blu-ray : Free fire

 
Royaume-Uni, France : 2016
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario : , Ben Wheatley
Acteurs : , Armie Hammer,
Éditeur :
Durée : 1h31
Genre : Comédie, Action, Thriller
Date de sortie cinéma : 14 juin 2017
Date de sortie DVD/BR : 13 novembre 2017

 

 

Une vente d’armes clandestine doit avoir lieu dans un entrepôt désert. Tous ceux qui y sont associés se retrouvent face à face : deux Irlandais, Justine, l’intermédiaire, et le gang dirigé par Vernon et Ord. Mais rien ne se passe comme prévu et la transaction vire à l’affrontement. C’est désormais chacun pour soi… pour s’en sortir, il va falloir être malin et résistant…

 

 

Le film

[3/5]

« L’influence de plane sans l’ombre d’un doute sur le sixième film de Ben Wheatley. Ce qui n’est en soi ni un reproche, ni un lien de filiation insurmontable. En effet, le réalisateur américain le plus emblématique de ces vingt dernières années se voit d’abord lui-même comme un passeur, comme le plus grand fan du cinéma de genre d’une époque révolue, qui s’emploie avant tout à transmettre cette cinéphilie de niche, devenue populaire grâce à lui. Et puis, la référence claire et nette s’estompe au fur et à mesure dans Free fire, jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un divertissement d’évasion pleinement maîtrisé. Après la présentation initiale d’un groupe de personnages hauts en couleur, il ne s’agit ainsi qu’à procéder à un joyeux spectacle proche d’un stand de tir mi-tragique, mi-comique, où tout un chacun peut être pris pour cible sans que la sensibilité des spectateurs ne soit choquée outre mesure. Par le biais d’un rythme narratif soutenu et d’un ton qui baigne sans complexes dans l’irrévérence, le récit abandonne rapidement quelque considération globale des faits que ce soit pour se focaliser exclusivement sur le microcosme explosif dans lequel les repères et les alliances se déplacent presque à la même vitesse que les balles qui fusent de partout. (…)

Pour autant, ce n’est pas le nom de Quentin Tarantino qui figure au générique de Free fire, mais celui de Martin Scorsese, son producteur exécutif. Néanmoins, le réalisateur Ben Wheatley arrive parfaitement à se défaire de ces influences démesurées pour nous livrer un film très divertissant, pas vraiment à prendre au sérieux par rapport à son contenu, bien que plus que prometteur en termes de gestion des tensions à fleur de peau, qui n’ont pas tardé à déclencher ces hostilités malicieusement jubilatoires ! »

Extrait de la critique de notre chroniqueur Tobias Dunschen. Retrouvez-en l’intégralité en cliquant sur ce lien.

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Comme à son habitude, Metropolitan Vidéo nous livre avec Free fire une galette Blu-ray en tous points irréprochable. Le rendu est assez superbe malgré des scènes essentiellement plongées dans la pénombre, le piqué est d’une extrême précision, l’éventail de couleurs est particulièrement vaste et soigné, bref c’est du très beau boulot. Côté son, VF et VO sont proposés en DTS-HD Master Audio 5.1, et les deux mixages imposent un solide dynamisme, dont le spectateur profitera tout particulièrement puisque le film s’avère un déchainement d’action ininterrompu, riche en détails sonores multicanaux, et imposant une spatialisation vraiment décomplexée.

Dans la section suppléments, outre les traditionnelles bandes-annonces des sorties Metropolitan, on  trouvera tout d’abord un making of très orienté promo, mais nous permettant de découvrir quelques images volées sur le tournage et tout à fait sympathiques. On terminera avec un entretien avec Ben Wheatley, dont certains passages étaient déjà visibles sur le making of, et qui s’avérera très intéressant à suivre, que l’on ait aimé le film ou pas.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles