http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
DVD — 24 mai 2018
Test Blu-ray : Bad moms 2

 
États-Unis, Chine : 2017
Titre original :
Réalisateur : ,
Scénario : Jon Lucas, Scott Moore
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h44
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 29 novembre 2017
Date de sortie DVD/BR : 2 avril 2018

 

 

Comme toutes les mères de famille, Amy, Kiki et Carla angoissent à l’approche de Noël. Entre les cadeaux, la cuisine, la décoration, l’organisation et la préparation, c’est toujours les mêmes qui s’y collent… Et pour compliquer les choses, leurs propres mères, exigeantes et critiques, s’invitent à la fête ! Au bout du rouleau, elles décident de prendre les choses en main et de s’éclater. Cette année l’esprit de Noël va sérieusement trinquer…

 

 

Le film

[3,5/5]

En 2016, le duo Jon Lucas / Scott Moore, responsable des scénarios de la trilogie Very bad trip, avait proposé au public une sympathique virée du côté des mères de familles américaines délaissées avec . S’il n’allait jamais réellement au bout de son concept de départ et n’atteignait jamais la portée doucement subversive qui fait tout le sel des comédies trash réussies, le film a néanmoins remporté un franc succès au box-office : presque 200 millions de dollars de recettes et un peu plus de 340.000 entrées en France.

Toujours écrit et réalisé par les duettistes Jon Lucas et Scott Moore, Bad moms 2 fera à nouveau le choix de centrer son récit autour du personnage de Mila Kunis, et de placer au deuxième plan ceux, beaucoup plus barrés et drôles, de Kathryn Hahn et Kristen Bell. Comme dans le premier film, ce son essentiellement ces deux actrices qui se réserveront les passages les plus réussis et les plus hilarants du métrage, celui de Mila Kunis faisant office de « clown blanc » et s’avérant finalement sans grand intérêt. Comme dans le cas de Very bad dads 2 sorti à la même période (novembre 2017 aux États-Unis), l’intrigue sera déplacée à la période de Noël et mettra en scène l’arrivée des mères respectives de nos trois héroïnes. Le choc des cultures et des générations fait son apparition à l’horizon, et dans l’ensemble, on reconnaîtra sans trop de peine que Bad moms 2 provoquera d’avantage de rires du côté du spectateur que son prédécesseur, notamment grâce aux quelques passages mettant en scène le personnage de Carla incarné par Kathryn Hahn, qui mériterait bien un spin-off lui étant uniquement consacré.

Si avec 130 millions de dollars de recettes, Bad moms 2 a plutôt bien fonctionné à l’international (malgré une baisse de régime par rapport au premier opus), en France en revanche, tout s’est cassé la gueule, le film n’étant même pas parvenu à attirer 100.000 curieux dans les salles. Il faut dire aussi qu’il y avait de la concurrence en face, avec la sortie de Coco par exemple. On croise donc les doigts pour que le film, qui s’avère, on le répète, plutôt supérieur à son modèle, trouve enfin son public avec la sortie en Blu-ray et DVD. Ça ferait un joli cadeau de fête des mères, non ?

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Bad moms 2 est déjà disponible depuis quelques semaines sur support Blu-ray, sous les couleurs de Metropolitan Vidéo. Comme à son habitude, l’éditeur s’est fendu d’un bien beau travail technique : définition exemplaire, piqué précis, couleurs éclatantes, noirs d’une belle densité… Le rendu est impeccable, homogène, en tous points parfait. Côté audio, VF et VO sont toutes deux encodées en DTS-HD Master Audio 7.1 et proposant des mixages irréprochables, immersifs en diable, qui vous feront à coup sûr danser durant les quelques scènes musicales, et vous régaler le reste du temps des nombreux effets d’ambiance, à la finesse remarquable ; on tiquera néanmoins sur le placement des voix sur la VF lors de certaines séquences, telle que celles de pères Noël strip-teaseurs. Le tout explose littéralement à nos oreilles durant la scène de la découverte de la fête dans la maison d’Amy (Mila Kunis), bluffante de dynamisme et puissamment immersive.

Du côté des suppléments, l’éditeur nous propose, outre les traditionnelles bandes-annonces pour une poignée de films estampillés Metropolitan Vidéo, une série de scènes coupées et/ou étendues souvent assez hilarantes, qui s’accompagneront également d’un bêtisier proposant quelques fous-rires communicatifs.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles