http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
Sorties de la semaine — 20 juin 2018
Les sorties du 20 juin 2018

Le cinéma se met une fois de plus en retrait cette semaine, laissant à peu de choses près le champ libre au dieu football et accessoirement à la Fête de la musique. C’est donc seulement une petite dizaine de nouveautés qui cherchera son public dès ce mercredi, une tâche qui devrait se montrer difficile pour la plupart d’entre elles. Il y a néanmoins au moins trois films qui se dégagent tant soit peu de cette sélection rachitique, des propositions de cinéma qui auraient sans doute mérité mieux que de sortir en plein démarrage du grand vide estival. de Catalina Mesa est un documentaire comme on les aime : à la fois visuellement attrayant et porteur d’un message d’humanité désarmant qui n’a nullement besoin d’un prétexte thématique issu de l’actualité. Quant à Une prière avant l’aube de Jean-Stéphane Sauvaire, il explore un univers infiniment plus violent et viril que cette visite chez les vieilles dames colombiennes, quoique là aussi depuis un point de vue pas sans intérêt. Enfin, nous sommes beaucoup trop adeptes des films de John Cameron Mitchell pour laisser passer sous silence son quatrième long-métrage, huit ans après Rabbit Hole, même si risque de ne pas être tout à fait à la hauteur de ses trois chefs-d’œuvre précédents.


Du côté du cinéma grand public, le film à ne surtout pas rater cette semaine est évidemment de John Krasinski, qui a fait sensation au box-office américain depuis près de trois mois et qui arrive enfin en France. De quoi organiser une double séance à vous faire glacer le sang avec Hérédité de Ari Aster, sorti mercredi dernier ! Les deux grosses productions françaises nous laissent plutôt circonspects, tellement l’humour à la Kad Merad ne nous inspire rien de bon et, vu le sujet enfantin, Bruno Podalydès risque de ne guère faire mieux avec son adaptation de . Mieux vaut par conséquent chercher votre bonheur filmique hors des sentiers battus, soit à travers l’éducation sexuelle des jeunes dans de Antoine Desrosières, qui n’a point mis à genoux notre confrère Jean-Jacques, même s’il paraît y avoir décelé une certaine originalité d’approche, soit en suivant la chanteuse Lucia De Carvalho dans sa traversée du monde lusophone par le biais du documentaire que le réalisateur Hugo Bachelet lui a dédié.


Enfin, trois films anciens sont au programme des reprises qui ne pourraient pas être plus différents les uns des autres. Vues les circonstances météorologiques, ce sera le film des années ’70 qui vous demandera le moins d’effort intellectuel, avec ce joli road-movie romantique en hommage à Mai ’68 qu’est de Diane Kurys. En même temps, les rouages du cinéma hollywoodien fonctionnent à la perfection dans , le thriller multi-oscarisé de Jonathan Demme, qui en un quart de siècle ne devrait avoir rien perdu de sa superbe. Puis, le plus beau et le plus ambitieux de ces reprises de luxe est le chant de cygne de l’immense Andreï Tarkovski, en guise de clôture tardive du cycle de cinq films qui lui avait été consacré il y a pratiquement un an.


A genoux les gars de Antoine Desrosières (France, Comédie dramatique, 1h38) avec Souad Arsane, Inas Chanti et Anne-Sophie Nanki (critique)

Bécassine de Bruno Podalydès (France, Comédie, 1h36, distribué sur 384 copies) avec Emeline Bayart, Karin Viard et Denis Podalydès

de Julien Hervé et Philippe Mechelen (France, Comédie, 1h22, distribué sur 496 copies) avec Kad Merad, Malik Bentalha et Romain Lancry

de Liu Jian (Chine, Animation, 1h17) (critique)

How to talk to girls at parties de John Cameron Mitchell (États-Unis, Comédie, 1h42) avec Elle Fanning, Ruth Wilson et Alex Sharp

Jerico de Catalina Mesa (Colombie, Documentaire, 1h18, distribué sur 30 copies)

Kuzola Le Chant des racines de Hugo Bachelet (France, Documentaire, 1h12)

de Cédric Malzieu (France, Drame, 1h30, distribué sur 1 copie) avec Nathalie Van Tongelen, Louis Hubert et Cédric Bouvier

Sans un bruit de John Krasinski (États-Unis, Thriller, 1h30, distribué sur 370 copies) avec Emily Blunt, John Krasinski et Millicent Simmonds

Une prière avant l’aube de Jean-Stéphane Sauvaire (France, Drame, 1h57, distribué sur 44 copies) avec Joe Cole, Vithaya Pansringarm et Nicolas Shake

Reprises

Cocktail Molotov (1979) de Diane Kurys (France, Comédie dramatique, 1h40) avec Elise Caron, François Cluzet et Philippe Lebas

(1986) de Andreï Tarkovski (Suède, Drame, 2h25) avec Erland Josephson, Susan Fleetwood et Allan Edwall

Le Silence des agneaux (1991) de Jonathan Demme (États-Unis, Thriller, 1h58) avec Jodie Foster, Anthony Hopkins et Scott Glenn

Articles semblables

Partage

Auteur

Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles