http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
Sorties de la semaine — 11 octobre 2017
Les sorties du 11 octobre 2017

Le programme de la semaine passée, où toutes les attentions étaient focalisées sur respectivement une sortie d’envergure du cinéma français et une production hollywoodienne particulièrement attendue – avec en fin de compte et sans trop révéler un clair plébiscite pour la comédie locale –, prend un air de répétition générale avant le déferlement de films que vous pourrez voir sur vos écrans préférés à partir de ce mercredi ! Car les deux industries ronronnantes du cinéma mondial et leurs représentants que sont ces distributeurs téméraires sortant depuis des années déjà un nombre ingérable de films ont décidément vu les choses en grand cette semaine. Commençons par la sélection française, incroyablement variée cette fois-ci, puisque s’y côtoient une comédie communautaire grand public – de Fabrice Eboué –, un conte joliment franchouillard qui plaira certainement au public provincial – L’Ecole Buissonnière de Nicolas Vanier – et un drame social, qui tient compte avec rigueur des durs efforts à faire encore avant d’arriver à une parité homme/femme parfaite en France, voire dans le monde – de Tonie Marshall. Notre coup de cœur personnel est cependant le moins commode parmi ces films français, tous recommandables à des degrés variables : L’Atelier de Laurent Cantet ou comment jouer sur le double tableau de l’intégration des jeunes et une fiction plus sulfureuse.

Seulement trois films américains à l’affiche cette semaine, mais pas des moindres. Ecartons de suite la troisième incursion dans l’univers Lego, destinée de toute évidence aux enfants et à eux seulement, puisqu’il s’agit déjà du deuxième film d’animation américain en autant de semaine, après Capitaine Superslip chez Paramount mercredi dernier, qui ne sortira qu’en version doublée en France. Alors que nous connaissions cette pratique douteuse des sorties techniques chez la Fox, voir la plupart des studios hollywoodiens s’y mettre n’a strictement rien de rassurant ! Au moins, la suite des aventures de Kingsman Services secrets, sorti pour les vacances d’hiver il y a deux ans et demi, profitera des salles les plus performantes, d’un point de vue technique, comme il se doit pour un spectacle aussi tonitruant. Enfin, là aussi, le film le plus intéressant nous paraît être le neuvième long-métrage de la réalisatrice oscarisée Kathryn Bigelow, , qui n’avait pas réellement su embraser le box-office américain lors de sa sortie fin juillet, mais qui fait partie de cette triste exception dans le paysage des productions hollywoodiennes de films qui tentent de traiter de front les chapitres les plus sombres de l’Histoire américaine.

Puisqu’il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent du côté des reprises cette semaine, mis à part le film qui avait lancé Lasse Hallström en Amérique et une nouvelle ressortie de l’adaptation de Françoise Sagan par Otto Preminger moins de six ans après la précédente, voici le meilleur du documentaire, hélas trop souvent ignoré par le public ! Or, on s’intéresse à des sujets forts divers dans les quatre documentaires majeurs, qui devraient sans doute se battre pour une exposition tant soit peu valorisante. Le mieux loti à ce niveau-là devrait être le voyage culinaire entrepris avec le soutien de Pathé par La Quête d’Alain Ducasse de Gilles De Maistre. Mais le retour historique de Amos Gitai sur le processus de paix israélo-palestinien, le forum donné aux femmes dans de Amandine Gay, ainsi que le militantisme mi-écologique, mi-économique décrit dans de Loïc Jourdain reflètent de même, chacun à sa façon, la santé créative, à défaut d’être commerciale, du genre documentaire.


A l’ouest du Jourdain de Amos Gitai (Israël, Documentaire, 1h28, distribué sur 20 copies)

L’Atelier de Laurent Cantet (France, Drame, 1h53) avec Marina Foïs, Matthieu Lucci et Warda Rammach

Coexister de Fabrice Eboué (France, Comédie, 1h30, distribué sur 410 copies) avec Ramzy Bedia, Fabrice Eboué et Guillaume De Tonquedec

Des lois et des hommes de Loïc Jourdain (France, Documentaire, 1h46, distribué sur 15 copies)

Detroit de Kathryn Bigelow (Etats-Unis, Drame historique, 2h23) avec John Boyega, Will Poulter et Algee Smith

L’Ecole Buissonnière de Nicolas Vanier (France, Aventure, 1h56, distribué sur 559 copies) avec François Cluzet, Jean Scandel et Eric Elmosnino

Kingsman Le Cercle d’or de Matthew Vaughn (Etats-Unis, Action, 2h15) avec Colin Firth, Julianne Moore et Taron Egerton

de Charlie Bean (Etats-Unis, Animation, 1h40, distribué sur 423 copies)

Numéro Une de Tonie Marshall (France, Drame, 1h50, distribué sur 188 copies) avec Emmanuelle Devos, Suzanne Clément et Richard Berry

Ouvrir la voix de Amandine Gay (France, Documentaire, 2h02)

de Dorota Kobiela et Hugh Welchman (Royaume-Uni, Animation, 1h34, distribué sur 101 copies)

La Quête d’Alain Ducasse de Gilles De Maistre (France, Documentaire, 1h24, distribué sur 45 copies)

de Ahmed Jamal (Pakistan, Drame, 1h44) avec Sanam Saeed, Sajid Hasan et Sunil Shanker

de Stephan Komandarev (Bulgarie, Drame, 1h43, distribué sur 41 copies) avec Vassil Vassilev, Ivan Barnev et Assen Blatechki (critique)

Le Trésor d’Angoulême de Gilles Coudert et Damien Faure (France, Documentaire, 0h52, distribué sur 9 copies)

de Jan Lachauer et Jakob Schuh (France, Animation, 1h01, distribué sur 100 copies)

Reprises

(1957) de Otto Preminger (Etats-Unis, Drame, 1h34) avec Deborah Kerr, David Niven et Jean Seberg

(1985) de Lasse Hallström (Suède, Comédie dramatique, 1h41) avec Anton Glanzelius, Manfred Serner et Anki Liden

Articles semblables

Partage

Auteur

Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles