http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
News — 10 janvier 2018
Le box-office de la semaine du 3 janvier 2018

En cette semaine 1, allant du 3 au 9 janvier, le box-office français 2018 reprend là où celui de 2017 s’était arrêté, c’est-à-dire au sommet ! En effet, la dégringolade tant appréhendée était partie remise pendant quelques jours, le temps que les enfants et les adolescents n’avaient pas encore retrouvé le chemin de l’école. Car ce qui porte le chiffre global très vigoureux de la fréquentation hebdomadaire, avoisinant carrément les six millions de spectateurs, ce sont avant tout les films en continuation à destination d’un public familial. Même si la concurrence de ce mercredi est tout sauf sérieuse, nous pouvons d’ores et déjà prédire une descente tout en bas, voire en dehors du Top 10, à ces champions de la période des fêtes, dont l’ultime souffle a permis néanmoins de démarrer l’année sur des chapeaux de roue. Une augmentation de près de 50 % sur Paris et sa périphérie, ainsi que de près de 80 % sur la France entière par rapport aux résultats de la même semaine en 2017, cela ne se refuse pas, évidemment ! Le seul bémol à signaler est la faiblesse de la part de marché française, de moins d’un quart des spectateurs, qui sera seulement une exception passagère en une année faste pour le cinéma national, espérons-le en tout cas !

de Rian Johnson résiste. Sans verve, ni panache, soit, mais au moins en se maintenant en tête sur la durée d’un mois, qui ne lui a même pas été accordée sur son territoire d’origine ! Puisque l’écart se resserre par rapport à son concurrent immédiat, de Jake Kasdan, nous pouvons toutefois être assez optimiste pour prédire un retournement de situation tout en haut du classement pour la semaine prochaine, qui singera en toute probabilité ce qui vient de se passer sur le marché américain. Si les fans indécrottables se ruent encore et toujours sur le huitième épisode de la saga savamment exploitée par Disney, le public ordinaire a plutôt tendance à se divertir avec la formule moins pesante de Jumanji, un remake, certes, mais cette resucée, sortie près de vingt-deux ans après l’original de Joe Johnston, jouit d’un capital de bienveillance sensiblement plus important que les énièmes aventures de Luke Skywalker. Finie notre tentative maladroite de meubler, puisqu’il ne se passe en fait rien de bien notable dans le reste du Top 10 français : les deux films d’animation ont inversé leurs places et de Paul King peut se vanter de la plus faible baisse des dix films les plus lucratifs, contrairement à son fidèle compagnon ces cinq semaines passées, de Alain Chabat, qui paie les fraies de l’Épiphanie en s’écroulant avant une sortie inéluctable du classement. Enfin, les trois nouveautés ne font pas nécessairement bonne figure, plafonnant entre 200 000 et 300 000 entrées. Ce qui devrait en fin de compte être toujours plus honorable que l’avenir peu glorieux que laisse augurer le démarrage poussif ce jour, lors des premières séances Paris / périphérie, de Downsizing de Alexander Payne.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 3 et le mardi 9 janvier 2018 :


1. Star Wars Les Derniers Jedi – distribué par Walt Disney Studios France – 4ème semaine / – 50 % – 828 401 entrées / 6 502 423 cumul – 14 % part de marché
2. Jumanji Bienvenue dans la jungle – distribué par Sony Pictures Releasing – 3ème semaine / – 25 % – 733 820 entrées / 2 340 274 cumul – 13 % part de marché
3. – distribué par 20th Century Fox France – 3ème semaine / – 23 % – 588 505 entrées / 1 805 600 cumul – 10 % part de marché
4. – distribué par Walt Disney Studios France – 6ème semaine / – 36 % – 528 618 entrées / 3 953 519 cumul – 9 % part de marché
5. Paddington 2 – distribué par Studiocanal – 5ème semaine / – 21 % – 331 341 entrées / 1 712 299 cumul – 6 % part de marché


6. – distribué par Sony Pictures Releasing – Nouveauté – 293 466 entrées cumulées – 5 % part de marché
7. – distribué par SND – Nouveauté – 262 258 entrées cumulées – 5 % part de marché
8. Le Crime de l’Orient Express – distribué par 20th Century Fox France – 4ème semaine / – 35 % – 231 073 entrées / 1 196 725 cumul – 4 % part de marché
9. – distribué par Universal Pictures France – Nouveauté – 218 083 entrées cumulées – 4 % part de marché
10. Santa & Cie – distribué par Gaumont – 5ème semaine / – 52 % – 215 681 entrées / 1 941 667 cumul – 4 % part de marché


Une fois n’est pas coutume, les meilleurs démarrages côté américain et côté français coïncident. Ce qui nous a obligé de déroger à notre propre règle de mettre visuellement en avant dans notre chronique les nouveautés les plus vigoureuses, d’abord dans les salles nationales, puis par défaut le dauphin des sorties dans les multiplexes outre-Atlantique. Or, quel intérêt d’opter cette semaine pour le deuxième aux États-Unis, une obscure comédie chinoise du nom de Goldbuster, arrivée à la trente-quatrième place ? Vous l’aurez compris, ça ne bouge toujours pas trop du côté du box-office américain, avec bon nombre de films qui profitent un maximum de la visibilité grandissante que leur procurent les différentes cérémonies de prix et autres annonces de palmarès. Trois films doublent, voire triplent ainsi les résultats de leur sortie antérieure sur un parc de salles limité : Le Grand jeu de Aaron Sorkin, Pentagon Papers de Steven Spielberg et Moi Tonya de Craig Gillespie. La véritable « success story » de la semaine est cependant le fait de voir, enfin, Jumanji Bienvenue dans la jungle supplanter Star Wars Les Derniers Jedi, une pure formalité en fait, grâce à une moyenne par copie deux fois supérieure – en dépit de quatre cents écrans en moins – et une baisse de fréquentation deux fois moindre. Comme on l’a déjà dit plus haut, cette tendance en faveur d’une originalité toute relative devrait se concrétiser également sous peu vers chez nous !

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 7 janvier 2018 :


1. Jumanji Bienvenue dans la jungle – distribué par Sony – 3ème semaine / – 25 % – 37 233 653 $ / 245 606 319 $ cumul
2. Insidious La Dernière clé – distribué par Universal – Nouveauté – 29 581 355 $ cumulés
3. Star Wars Les Derniers Jedi – distribué par Buena Vista – 4ème semaine / – 54 % – 23 728 944 $ / 572 691 546 $ cumul
4. – distribué par Fox – 3ème semaine / – 11 % – 13 770 951 $ / 76 875 323 $ cumul, sortie française le 24 janvier
5. – distribué par Universal – 3ème semaine / – 38 % – 10 298 345 $ / 86 055 435 $ cumul

Articles semblables

Partage

Auteur

Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles