News — 07 août 2018
Le box-office de la semaine du 25 juillet 2018

Si tout l’été 2018 avait été comme la semaine 30, allant du 25 au 31 juillet, on n’aurait pas dû réitérer encore et encore les mêmes jérémiades sur les chiffres décevants du box-office français ! Rien de catastrophique n’est donc à signaler par rapport aux résultats de cette semaine, qui voit à la fois une alternance à la tête du classement, où un film d’animation américain chasse l’autre, une arrivée mesurée de nouveautés et une baisse tout aussi raisonnable de la fréquentation des films en continuation. Cette stabilité apparente se traduit même par un léger regain du cumul hebdomadaire, d’environ 165 000 spectateurs supérieur à celui de la semaine précédente. L’exercice de comparaison avec les chiffres de l’année passée s’avère par contre toujours aussi préoccupant, puisque les indicateurs y restent fermement au rouge, comme par exemple une baisse de 25 % au niveau de la fréquentation nationale par rapport à la même semaine en 2017. Le cinéma français était toujours en vacances, faute de sortie de titres porteurs pendant la dernière semaine du mois de juillet, d’où sa part de marché faiblarde de seulement 16 %. Au moins, une production française telle que Le Sens de la fête marche bien à l’international, où le film de Eric Toledano et Olivier Nakache totalise près de deux millions d’entrées, après en avoir avoisiné les trois millions à l’issue de son parcours dans les salles françaises en octobre et novembre derniers.

La fin du règne des Indestructibles 2 de Brad Bird s’était annoncée dès le démarrage solide de de Genndy Tartakovsky. Or, il ne s’agit que d’un champion intérimaire, les nouvelles aventures de l’agent Ethan Hunt lui ravissant la place dès la semaine suivante. En attendant, son premier tour de piste est plutôt satisfaisant, même s’il rate de loin la marque symbolique du million d’entrées en première semaine et s’il ne peut emmener avec lui en croisière qu’un quart des spectateurs hebdomadaires. Cependant, cela signifie également qu’il n’asphyxie guère le marché et qu’il reste donc de la place pour les autres films, qui en profitent pour exister plus ou moins sereinement. Les deux films distribués par Disney franchissent alors respectivement la barre des quatre millions de spectateurs pour la famille Indestructible et du million pour Ant-Man et consorts. Quant à la branche française de Universal, elle accomplit l’exploit assez rare de classer simultanément pas moins de quatre de ses films dans le Top 10, bien que les débuts de de Ol Parker soient au mieux conformes aux attentes. Et cerise sur le gâteau, le distributeur pourrait relever à nouveau le défi la semaine prochaine, où seulement deux nouveautés devraient intégrer le classement. De quoi devenir nostalgique du premier semestre de l’année dernière, où sept films Universal consécutifs avaient été millionnaires.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 25 et le mardi 31 juillet 2018 :


1. Hôtel Transylvanie 3 Des vacances monstrueuses – distribué par Sony Pictures Releasing – Nouveauté – 823 158 entrées cumulées – 25 % part de marché
2. – distribué par Walt Disney Studios France – 4ème semaine / – 33 % – 539 984 entrées / 4 159 064 cumul – 16 % part de marché
3. – distribué par Walt Disney Studios France – 2ème semaine / – 39 % – 435 364 entrées / 1 148 375 cumul – 13 % part de marché
4. Mamma mia ! Here we go again – distribué par Universal Pictures France – Nouveauté – 305 753 entrées cumulées – 9 % part de marché
5. – distribué par UGC Distribution – 2ème semaine / – 29 % – 175 913 entrées / 423 592 cumul – 5 % part de marché


6. – distribué par Universal Pictures France – 3ème semaine / – 32 % – 121 091 entrées / 537 918 cumul – 4 % part de marché
7. – distribué par Universal Pictures France – 4ème semaine / – 27 % – 112 783 entrées / 846 462 cumul – 3 % part de marché
8. – distribué par Universal Pictures France – 8ème semaine / – 23 % – 95 120 entrées / 3 456 846 cumul – 3 % part de marché
9. – distribué par Mars Films – 2ème semaine / – 34 % – 78 197 entrées / 196 006 cumul – 2 % part de marché
10. – distribué par Le Pacte – Nouveauté – 73 707 entrées cumulées – 2 % part de marché


Et si Tom Cruise était la dernière superstar internationale, la seule à faire preuve d’une longévité bluffante et jusqu’à présent presque jamais prise en défaut ? Le démarrage américain de le laisse en tout cas supposer, puisque le film de Christopher McQuarrie fait mieux que les cinq films de l’univers qui l’ont précédé depuis 1996, dépassant de deux millions de dollars celui de Mission : impossible II de John Woo en mai 2000. De surcroît, c’est le deuxième meilleur démarrage de la carrière de l’acteur, hors ajustement pour inflation, après La Guerre des mondes de Steven Spielberg et ses près de 65 millions de dollars accumulés il y a treize ans. Avec une part de marché de 40 %, le film d’action aux cascades spectaculaires ne laisse pas grand-chose à la concurrence, en l’occurrence le duel des débutants de la semaine précédente. Comme prévu, de Antoine Fuqua baisse considérablement en deuxième semaine et se fait du coup supplanter par la suite de Mamma mia ! Ce qui est déjà plus surprenant est le déclin prononcé de ce dernier, malgré un ajout de près de deux-cents copies supplémentaires. Les Indestructibles 2 s’approche tranquillement de la barre des 600 millions de dollars sur le territoire américain, alors qu’à l’international, le film Pixar a franchi celle, sensiblement plus impressionnante, du milliard de dollars, avec les sorties potentiellement porteuses en Italie et en Allemagne à venir encore au mois de septembre. Enfin, sur le front des sorties sur un parc de salles limité, la comédie d’adolescence Eighth Grade de Bo Burnham fait des merveilles en deuxième semaine, avec la meilleure moyenne du Top 25, hors Mission : impossible, tout comme dans une moindre mesure le film indépendant présenté au festival de Sundance Blindspotting de Carlos Lopez Estrada.

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 29 juillet 2018 :


1. Mission : impossible Fallout – distribué par Paramount – Nouveauté – 61 236 534 $ cumulés
2. Mamma mia ! Here we go again – distribué par Universal – 2ème semaine / – 56 % – 15 100 095 / 70 524 620 $ cumul
3. Equalizer 2 – distribué par Sony – 2ème semaine / – 61 % – 14 020 017 $ / 64 251 362 $ cumul, sortie française le 15 août
4. Hôtel Transylvanie 3 Des vacances monstrueuses – distribué par Sony – 3ème semaine / – 48 % – 12 253 640 $ / 119 177 141 $ cumul
5. Teen Titans Go ! to the Movies – distribué par Warner Bros. – Nouveauté – 10 411 189 $ cumulés, sans date de sortie en France

Articles semblables

Partage

Auteur

Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles