http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
News — 18 janvier 2018
Le box-office de la semaine du 10 janvier 2018

On a beau se lamenter, la décrue massive des entrées était entièrement prévisible en cette semaine 2, allant du 10 au 16 janvier ! Comme d’habitude, la fin des vacances scolaires et le retour à des préoccupations extra-filmiques, comme par exemple les soldes, riment avec une baisse sensible des résultats hebdomadaires. Ces derniers sont donc divisés par deux, après un début d’année particulièrement bénéfique au box-office français. Ce qui a néanmoins toujours laissé près de 2 900 000 spectateurs trouver le chemin des salles obscures, un cumul dans la moyenne de cette période post-fêtes. La répartition des films à l’affiche en fonction de leurs pays d’origine reste quasiment inchangée par rapport à la semaine dernière, avec une légère embellie pour les productions nationales, qui attirent environ un tiers du public. Cette tendance ne se reflète guère au sein du Top 10, à une écrasante majorité américaine, quoique uniquement représentatif des deux tiers de la fréquentation générale, les bénéfices étant pour une fois repartis à peu près équitablement sur plusieurs films.

Le box-office américain nous avait montré dès la semaine passée comment détrôner de Rian Johnson. C’est désormais aussi chose faite en France. Une fausse nouveauté s’empare par conséquent de la tête du classement, puisque de Jake Kasdan n’a que sept jours d’exploitation en moins sur le compteur comparé à son rival. Il renvoie donc Luke Skywalker et consorts à une troisième place vaguement honorable, devenant par la même occasion le premier film, au moins depuis la rentrée, à se hisser pour la première fois en haut du Top 10 au bout d’un mois à l’affiche. Sinon, on pourrait aisément départager les dix films sollicités le plus par le public français en deux camps : ceux qui ont attiré entre 285 000 et 254 000 spectateurs et ceux qui ont fait moitié moins, c’est-à-dire entre 138 000 et 128 000 entrées. Le seul à avoir fait dans l’originalité, côté chiffres, est de Joe Wright, confortablement installé au milieu, d’où il peut se réjouir de la plus faible baisse de fréquentation. L’autre gagnant relatif de la semaine est La Promesse de l’aube de Eric Barbier, un revenant qui a très probablement dû profiter d’un nombre conséquent de sorties scolaires. Enfin, pour tous les autres, c’est la Bérézina, comme le veut la saison de la façon la plus cuisante pour les deux films d’animation, et , qui se maintiennent au moins, là où Paddington 2 de Paul King a tout simplement été éjecté des meilleurs scores. Seulement, deux nouveautés réussissent à se classer, dans le cas de de Alexander Payne avec un peu plus de poigne que lors de sa sortie décevante aux États-Unis.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 10 et le mardi 16 janvier 2018 :


1. Jumanji Bienvenue dans la jungle – distribué par Sony Pictures Releasing – 4ème semaine / – 61 % – 285 508 entrées / 2 625 782 cumul – 10 % part de marché
2. Downsizing – distribué par Paramount Pictures France – Nouveauté – 273 989 entrées cumulées – 10 % part de marché
3. Star Wars Les Derniers Jedi – distribué par Walt Disney Studios France – 5ème semaine / – 69 % – 256 665 entrées / 6 759 088 cumul – 9 % part de marché
4. – distribué par SND – Nouveauté – 254 909 entrées cumulées – 9 % part de marché
5. Les Heures sombres – distribué par Universal Pictures France – 2ème semaine / – 29 % – 155 811 entrées / 373 894 cumul – 5 % part de marché


6. Coco – distribué par Walt Disney Studios France – 7ème semaine / – 74 % – 138 592 entrées / 4 092 111 cumul – 5 % part de marché
7. La Promesse de l’aube – distribué par Pathé – 4ème semaine / – 34 % – 135 634 entrées / 878 412 cumul – 5 % part de marché
8. Ferdinand – distribué par 20th Century Fox France – 4ème semaine / – 77 % – 133 657 entrées / 1 939 257 cumul – 5 % part de marché
9. – distribué par SND – 2ème semaine / – 49 % – 132 745 entrées / 395 003 cumul – 5 % part de marché
10. Le Crime de l’Orient Express – distribué par 20th Century Fox France – 5ème semaine / – 45 % – 128 171 entrées / 1 324 896 cumul – 5 % part de marché


C’était encore un week-end à rallonge outre-Atlantique, cette fois-ci pour le jour commémoratif dédié à Martin Luther King le lundi, avec pour conséquence indirecte encore plus d’argent dans les caisses des milliers de multiplexes américains. Les exploitants avaient certainement besoin de ce petit coup de pouce, après une année 2017 qui a vu les revenus décliner de près de 7 % ! Deux « nouvelles » entrées dans le Top 5 américain, qui anticipe en quelque sorte les sorties françaises de mercredi prochain. Et de Steven Spielberg, au cœur d’une mini-polémique suite à son interdiction temporaire au Liban, et Liam Neeson dans un énième film d’action réalisé par Jaume Collet-Serra se confronteront en effet au public français dès la semaine prochaine. Leurs résultats américains ne sortent guère de l’ordinaire, tandis que les deux succès surprise de la période de Noël, Jumanji Bienvenue dans la jungle et de Michael Gracey continuent de galvaniser les foules. Le dernier vient d’ailleurs d’atteindre la barre symbolique des cent millions de dollars de recette, grâce à un bouche-à-oreille extrêmement positif qui devrait faire oublier à ses producteurs le démarrage en demi-teintes avant les fêtes. L’heure n’est hélas pas à la fête du côté de Paddington 2, à la septième place la semaine de sa sortie, avec l’une des plus faibles moyennes par copie dans le Top 10. Enfin, parmi les films en sortie de moins en moins limitée et en route pour les Oscars, ce sont surtout 3 Billboards Les Panneaux de la vengeance de Martin McDonagh et Phantom Thread de Paul Thomas Anderson qui tirent leur épingle du jeu de la saison de prix.

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 14 janvier 2018 :


1. Jumanji Bienvenue dans la jungle – distribué par Sony – 4ème semaine / – 24 % – 28 101 972 $ / 284 237 881 $ cumul
2. Pentagon Papers – distribué par Fox – 4ème semaine / + 1 040 % – 19 361 968 $ / 23 851 205 $ cumul, sortie française le 24 janvier
3. – distribué par Lionsgate – Nouveauté – 13 701 452 $ cumulés, sortie française le 24 janvier
4. The Greatest Showman – distribué par Fox – 4ème semaine / – 9 % – 12 467 471 $ / 95 221 339 $ cumul, sortie française le 24 janvier
5. – distribué par Universal – 2ème semaine / – 58 % – 12 419 715 $ / 48 660 855 $ cumul

Articles semblables

Partage

Auteur

Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles