wildwins office 2016 key Office 2016 Product Key Office Professional Plus 2016 Key validkeyshop cheap-windows-10-product-key
Festivals News — 07 octobre 2017
Festival Cinémed 2017 : la sélection officielle

Également cette semaine a eu lieu l’annonce de la sélection officielle de la 39ème édition du Festival International Cinéma Méditerranéen Montpellier, entre autres par la présidente du festival, l’ancienne ministre de la culture Aurélie Filippetti. Le , dédié à tous les cinémas des pays autour de la Méditerranée, se déroulera cette année du vendredi 20 au samedi 28 octobre dans la métropole occitanienne. Signalons que certains des films sélectionnés à Montpellier se retrouvent également dans la sélection du festival d’Arras, qui aura lieu une semaine plus tard : de quoi permettre aux spectateurs des deux extrémités géographiques de la France, dans le Sud et le Nord, de découvrir les films les plus prometteurs des mois à venir.

Le jury votera l’Antigone d’or, doté de 15 000 € par la Métropole, qui avait été gagné l’année dernière par le film espagnol Vivir y otras ficciones de Jo Sol, dont la sortie française est prévue pour le 6 décembre prochain. Le jury sera présidé par l’actrice Aure Atika (L’un dans l’autre de Bruno Chiche), accompagnée de la productrice belge Anne-Dominique Toussaint (Tour de France de Rachid Djaïdani), de l’écrivain marocain Tahar Ben Jelloun, du réalisateur français Thierry De Peretti (Une vie violente) et de l’acteur français Swann Arlaud (Petit paysan de Hubert Charuel). Pour la compétition des documentaires, le prix Ulysse sera attribué par le jury présidé par la réalisatrice franco-libanaise Anna Roussillon (Je suis le peuple), assistée par le critique Romain Le Vern et la productrice Amina Haddad.

 

Compétition longs-métrages


Les Bienheureux (France) de Sofia Djama, avec Sami Bouajila et Nadja Kaci, sortie française le 13 décembre
Dede (Géorgie) de Mariam Khatchvani, avec George Babluani et Girshel Cheildze
Holy air (Israël) de Shady Srour, avec Shady Srour et Laëtitia Eïdo
(France) de Elsa Diringer, avec Laetitia Clément et Rod Paradot, sortie française prévue le 11 avril 2018


(Italie) de Dario Albertini, avec Andrea Lattanzi et Francesca Antonelli, sortie française le 14 février 2018
Requiem for Mrs J (Serbie) de Bojan Vuletic, avec Mirjana Karanovic et Jovana Gavrilovic
(France) de Walid Mattar, avec Philippe Rebbot et Corinne Masiero, sortie française prévue le 21 mars 2018
Volubilis (France) de Faouzi Bensaïdi, avec Mouhcine Malzi et Nadia Kounda
Wajib (Palestine) de Annemarie Jacir, avec Mohammad Bakri et Saleh Bakri, sortie française le 14 février 2018

 

Compétition documentaires


A Memory in Khaki (Qatar) de Alfoz Tanjour
Entre la ola y la roca (Espagne) de Manuel Logar
House in the fields (Maroc) de Tala Hadid
Imma (Italie) de Pasquale Marino


Off frame ou la révolution jusqu’à la victoire (Palestine) de Mohanad Yaqubi
Panoptic (Liban) de Rana Eid
Planeta Petrila (Roumanie) de Andrei Dascalescu
Radio Kobanî (Pays-Bas) de Reber Dosky

 

Avant-premières


(Italie) de Annarita Zambrano, avec Giuseppe Battiston et Barbora Bobulova, sortie française prévue le 7 mars 2018
(France) de Yvan Attal, avec Daniel Auteuil et Camélia Jordana, sortie française le 22 novembre
Cœurs purs (Italie) de Roberto De Paolis, avec Selene Caramazza et Simone Liberat, sortie française le 3 janvier 2018
En attendant les hirondelles (France) de Karim Moussaoui, avec Mohamed Djouhri et Aure Atika, sortie française le 8 novembre
(Turquie) de Ceyda Torun, sortie française le 27 décembre


Marvin ou la belle éducation (France) de Anne Fontaine, avec Finnegan Oldfield et Isabelle Huppert, sortie française le 22 novembre
(France) de Mélanie Laurent, avec Gilles Lellouche et Maria Valverde, sortie française le 29 novembre [Film de clôture]
Razzia (Maroc) de Nabil Ayouch, avec Maryam Touzani et Arieh Worthalter, sortie française le 28 février 2018 [Film d’ouverture]
Le Semeur (France) de Marine Francen, avec Pauline Burlet et Alban Lenoir, sortie française le 15 novembre


Soulages (France) de Stéphane Berthomieux
(France) de Thierry Klifa, avec Catherine Deneuve et Nekfeu, sortie française le 8 novembre
L’Usine de rien (Portugal) de Pedro Pinho, avec Carla Galvao et Dinis Gomes, sortie française le 13 décembre
La Villa (France) de Robert Guédiguian, avec Ariane Ascaride et Jean-Pierre Darroussin, sortie française le 29 nov

 

Longs-métrages Panorama


L’Amour des hommes (Tunisie) de Mehdi Ben Attia, avec Hafsia Herzi et Raouf Ben Amor, sortie française le 28 février 2018
Blue silence (Turquie) de Bülent Öztürk, avec Korkmaz Arslan et Roda Canioglu
Dernier Noël (Italie) de Christiano Pahler, avec Andrea Bruschi et Giulio Cancelli
Low tide (Israël) de Daniel Mann, avec Amit Bar-am et Susanne Geschwendtner


La Meilleure option (Espagne) de Oscar Perez, avec Ali Brahim et Gaymula Larosi
No sé decir adios (Espagne) de Lino Escalera, avec Nathalie Poza et Juan Diego
Il piu grande sogno (Italie) de Michele Vannucci, avec Mirko Frezza et Alessandro Borghi
Retour à Bollène (France) de Saïd Hamich, avec Anas El Baz et Kate Colebrook
Tazzeka (Maroc) de Jean-Philippe Gaud, avec Mahdi Belemlih et Ouidad Elma

Copies restaurées


L’Emploi (Italie / 1961) de Ermanno Olmi, avec Alessandro Panzeri et Loredana Detto
Le Gynécologue de la mutuelle (Italie / 1968) de Luigi Zampa, avec Alberto Sordi et Bice Valori
J’ai même rencontré des tziganes heureux (Yougoslavie / 1967) de Aleksandar Petrovic, avec Bekim Fehmiu et Olivera Vuco, ressortie française le 15 novembre
Le Mari de la femme à barbe (Italie / 1964) de Marco Ferreri, avec Ugo Tognazzi et Annie Girardot
Qui a tué le chat ? (Italie / 1977) de Luigi Comencini, avec Ugo Tognazzi et Mariangela Melato
Vers l’inconnu (Liban / 1957) de Georges Nasser, avec Nazha Younes et Laura Azar

 

La jeune garde du cinéma algérien


Atlal (Algérie / 2016) de Djamel Kerkar
Bla cinima (France / 2014) de Lamine Ammar-Khodja
Dans ma tête un rond-point (Algérie / 2016) de Hassan Ferhani
Loubia Hamra (Algérie / 2013) de Narimane Mari, avec Adlane Aïssani et Amir Nourine
Mascarades (France / 2008) de Lyes Salem, avec Lyes Salem et Sarah Reguieg
L’Oranais (France / 2014) de Lyes Salem, avec Lyes Salem et Khaled Benaissa
ainsi qu’un programme de huit courts-métrages, tournés entre 2003 et 2016

 

Hommage à Merzak Allouache


Le réalisateur algérien (*1944) participera à une master class le lundi 23 octobre, suivie de la projection de son dernier film, le documentaire Enquête au paradis. Pendant le festival, quatorze autres films du réalisateur seront également montrés :
Omar Gatlato (1976) avec Boualem Benani et Farida Guenanche
Les Aventures d’un héros (1978) avec Mustapha Djadjam et Samia Ammar
Un amour à Paris (1987) avec Karim Allaoui et Catherine Wilkening
Bab-el-Oued City (1994) avec Nadia Kaci et Mohamed Ourdache
Salut cousin (1996) avec Gad Elmaleh et Mostefa Djadjam
L’Autre monde (2000) avec Marie Brahimi et Nazim Boudjenah
Chouchou (2002) avec Gad Elmaleh et Roschdy Zem
Bab El Web (2004) avec Samy Nacéri et Julie Gayet
Harragas (2009) avec Nabil Asli et Seddik Benyagoub
La Baie d’Alger (2012) avec Catherine Frot et Solal Forte
Le Repenti (2012) avec Nabil Asli et Adila Bendimerad
Normal (2012) avec Nabil Asli et Adila Bendimerad
Les Terrasses (2013) avec Nabil Asli et Adila Bendimerad
Madame Courage (2015) avec Adlane Djemi et Lamia Bezoui

 

Hommage à et


Les réalisateurs français, nés respectivement en 1971 et 1973, viendront à la rencontre du public le mardi 24 octobre, précédé de leur film choisi en carte blanche Nous nous sommes tant aimés de Ettore Scola et suivi de la projection de leur Nos jours heureux avec Jean-Paul Rouve et Omar Sy. Les cinq autres films du tandem de réalisateurs figurent également dans la programmation du festival :
Je préfère qu’on reste amis (2005) avec Gérard Depardieu et Jean-Paul Rouve
Tellement proches (2009) avec Vincent Elbaz et Isabelle Carré
Intouchables (2011) avec François Cluzet et Omar Sy
Samba (2014) avec Omar Sy et Charlotte Gainsbourg
Le Sens de la fête (2017) avec Jean-Pierre Bacri et Gilles Lellouche

 

Hommage à Dominique Cabrera


La réalisatrice française (*1957), décidément très présente ces derniers temps sur le circuit des festivals, puisque nous l’avions croisée à ceux d’Albi et de Bergame, donnera une master class le jeudi 26 octobre. L’intégrale de sa filmographie sera montrée au cours du Cinémed, ses dix courts-métrages, ses sept documentaires, ainsi que ses sept longs-métrages de fiction :
L’Autre côté de la mer (1997) avec Claude Brasseur et Roschdy Zem
Nadia et les hippopotames (2000) avec Ariane Ascaride et Marilyne Canto
Le Lait de la tendresse humaine (2001) avec Marilyne Canto et Patrick Bruel
Folle embellie (2004) avec Miou-Miou et Jean-Pierre Léaud
Quand la ville mord (2009) avec Aïssa Maïga et Samir Guesmi
Ca ne peut pas continuer comme ça (2012) avec Aurélien Recoing et Sylvia Bergé
Corniche Kennedy (2016) avec Lola Creton et Kamel Kadri

 

Hommage à


Neuf films du réalisateur espagnol (*1955) seront montrés :
Cousine je t’aime (1980) avec Oscar Ladoire et Paula Molina
Sois infidèle avec le premier venu (1985) avec Ana Bélen et Carmen Maura
L’Année des lumières (1986) avec Jorge Sanz et Maribel Verdu
Belle époque (1992) avec Penelope Cruz et Miriam Diaz-Aroca
La Fille de tes rêves (1998) avec Penelope Cruz et Antonio Resines
Calle 54 (2000)
El baile de la Victoria (2009) avec Ricardo Darin et Abel Ayala
Chico & Rita (2011)
L’Artiste et son modèle (2013) avec Jean Rochefort et Claudia Cardinale

 

Hommage à


Le réalisateur français (1964-2017) fut révélé au Cinémed en 1991 à travers son premier film Canti avec Simon Reggiani. Ses six autres films seront de même projetés :
Marie Baie des anges (1998) avec Vahina Giocante et Frédéric Malgras
Ginostra (2002) avec Harvey Keitel et Andie MacDowell
Un crime (2006) avec Harvey Keitel et Emmanuelle Béart
La Blonde aux seins nus (2010) avec Vahina Giocante et Nicolas Duvauchelle
Tom le cancre (2012) avec Stéphanie Crayencour et Sacha Bourdo
La Petite inconnue (2016) avec Charlotte et Lison Pradal

 

Rétrospective Alberto Lattuada


La filmographie du réalisateur italien (1914-2005) sera représentée en dix films :
Le Bandit (1945) avec Anna Magnani et Amedeo Nazzari
Le Moulin du Pô (1949) avec Carla Del Poggio et Jacques Semas
Les Feux du music-hall (1950) avec Peppino De Filippo et Carla Del Poggio
Le Manteau (1952) avec Renato Rascel et Giulio Stival
La Pensionnaire (1954) avec Carlo Bianco et Martine Carol
Les Adolescentes (1960) avec Catherine Spaak et Christian Marquand
Mafioso (1962) avec Alberto Sordi et Norma Bengell
La Mandragore (1965) avec Rosanna Schiaffino et Philippe Leroy
Venez donc prendre le café chez nous (1970) avec Ugo Tognazzi et Francesca Romana Coluzzi
La Grosse tête (1973) avec Giancarlo Giannini et Silvia Monti

Articles semblables

Partage

Auteur

Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles