http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
À la une Festivals News — 25 août 2017
Dinard 2017 : jury, invités et sélection

La 28ème édition du Festival du film britannique aura lieu cette année du mercredi 27 septembre au dimanche 1er octobre 2017, toujours à Dinard. L’actrice et réalisatrice française Nicole Garcia présidera le jury qui remettra le Hitchcock d’or à l’un des six longs-métrages en compétition. Elle succède à Claude Lelouch qui avait primé l’excellent et enjoué qui n’avait pas connu en salles le succès qu’il méritait. Son successeur aura certainement du mal à être aussi accessible mais on espère évidemment être séduit par la majorité des films en lice. Le jury mêle des personnalités françaises (l’actrice-réalisatrice , les acteurs Vincent Elbaz, Clémence Poesy et Mélanie Thierry, l’écrivain Philippe Besson, actuellement juré à Angoulême, la romancière et journaliste Annette Levy Willard et la monteuse Annette Dutertre) et anglaises (le producteur Michael Ryan, l’acteur Roger Allam et la réalisatrice et actrice Alice Lowe, en compétition l’an dernier avec Prevenge).

Des hommages seront rendus à deux grands acteurs ( et , tous deux remarqués dans des films de Mike Leigh, le deuxième ayant été membre du jury en 2016), ainsi qu’au réalisateur Christopher Smith, connu pour ses films d’horreur. Plusieurs de leurs films seront programmés durant ce week-end prolongé, l’un d’entre eux en leur présence. Parmi les autres invités, signalons la présence de Charles Dance pour un hommage au regretté John Hurt dont il fut le partenaire dans son dernier film, de Eric Styles.

Le jury de la compétition courts-métrages, inaugurée l’an dernier, sera présidé par le réalisateur qui remettra un Hitchcock Shortcuts. Il sera accompagné de son producteur Mark Herbert (This Is England), de la productrice Manon Ardisson (Seule la terre, en compétition longs-métrages) et de la journaliste Stephanie Chermont. Un prix du public sera également attribué dans cette section. Un beau panel d’acteurs apparaît dans cette sélection : les « MikeLeigh-iens » Lesley Manville et Peter Wight, Peter Mullan et Michelle Fairley (madame Stark dans « Game of thrones ») et Alice Lowe, jurée cette année.

 

Déjà au coeur de l’édition 2016, le Brexit devrait à nouveau être le sujet de débats et discussions, comme l’explique Hussam Hindi, le directeur artistique, «le festival va être le lieu où la résistance au Brexit va s’organiser autour des producteurs et réalisateurs britanniques qui sont très attachés à l’Europe».

Les Longs-métrages

En compétition

Daphne de Peter Mackie Burns (93′) avec Emily Beecham et Geraldine James

La vie de Daphne est un véritable tourbillon. Aux folles journées dans le restaurant où elle travaille succèdent des nuits enivrées terminées dans les bras d’inconnus. Elle est spirituelle, drôle et aime faire la fête, mais sous sa personnalité à l’humour acerbe Daphne n’est pas heureuse. En conflit permanent avec sa mère, elle reste bloquée dans une routine et peine à aller de l’avant. Lorsqu’elle sauve la vie de Benny, un épicier poignardé devant ses yeux lors d’une tentative de vol, sa carapace commence à se briser. Peu à peu, Daphne réalise la nécessité d’un grand changement dans sa vie.

Jawbone de Thomas Napper (91′) avec Ian McShane, Ray Winstone et Michael Smiley

Jim McCabe est un ancien champion de boxe junior à la dérive qui semble toujours chercher les réponses à ses problèmes aux mauvais endroits. En pleine détresse, Jim retourne au club de boxe de son enfance, auprès de la seule famille qui lui reste : Bill, le patron, Eddie, l’entraîneur et Joe, l’organisateur de combats. Il reprend l’entraînement après de longues années loin des rings, prêt à risquer sa vie pour retrouver sa dignité et se refaire une place dans le monde de la boxe.

de Leanne Welham (83′) avec Bello Rashid et Nkwabi Elias Ng’angasamala

Pili est ouvrière agricole dans la campagne tanzanienne. Elle peine à nourrir ses enfants avec 2 piètres dollars par jour et s’évertue tant bien que mal à dissimuler sa séropositivité. Quand elle apprend qu’un étal se libère sur le marché, elle voit une lueur d’espoir. Mais avec seulement 2 jours pour réunir l’argent nécessaire à son obtention, elle est obligée de prendre des décisions lourdes de conséquences. Jusqu’où sera t-elle prête à aller pour une vie meilleure ?

Seule la terre (God’s Own Country) de Francis Lee (104′) avec Josh O’Connor, Alec Secareanu, Gemma Jones et Ian Hart. Sortie le 6 décembre 2017

Johnny travaille du matin au soir dans la ferme de ses parents, perdue dans le brouillard du Yorkshire. Il essaie d’oublier la frustration de son quotidien en se saoûlant toutes les nuits au pub du village et en s’adonnant à des aventures sexuelles sans lendemain. Quand un saisonnier roumain vient travailler pour quelques semaines dans la ferme familiale, Johnny doit faire face à des sentiments jusqu’alors inconnus. Une relation intense naît entre les deux hommes, qui pourrait changer la vie de Johnny à jamais.

(England is mine) de Mark Gill (94′) avec Jack Lowden, Jodie Comer et Jessica Brown Findlay. Sortie le 7 février 2018

Steven, appelé plus couramment Morrissey, leader du groupe iconique The Smiths, est un jeune homme tourmenté qui tente d’échapper à ses racines ouvrières. Il rêve de fonder un groupe, d’écrire de la musique et surtout de se soustraire à la fatale routine du quotidien.

Un soir, il fait la connaissance de Linder : cultivée, intelligente, artiste – elle représente tout ce qu’il voudrait devenir. Il s deviennent rapidement inséparables, et Steven, porté par cette amitié, s?épanouit de jour en jour. Un soir, une rencontre improbable avec un guitariste, nommé Billy, les mène tous trois à leur premier concert. Une révélation. Billy et Linder partent chacun à leur tour poursuivre leur chemin à Londres , Steven, reste seul, réussira -t-il à trouver sa propre voie ?

Une prière avant l’aube (A Prayer Before Dawn) de Jean-Stéphane Sauvaire (116‘) avec Joe Cole

L’histoire vraie de Billy Moore, jeune boxeur anglais incarcéré dans une prison en Thaïlande pour détention de drogue. Dans cet enfer, il est rapidement confronté à la violence des gangs et n’a plus que deux choix : mourir ou survivre. Lorsque l’administration pénitentiaire l’autorise à participer à des tournois de Muay-Thai, Billy donne tout ce qui lui reste.

Les Avant-Premières

  • Ouverture : Confident royal (Victoria and Abdul) de Stephen Frears, avec , Ali Fazal et Eddie Izzard
  • Butterfly Kisses de Rafael Kapelinski, avec Rosie Day, Elliot Cowan et Thomas Turgoose
  • The Bookshop de Isabel Coixet, avec Emily Mortimer, Bill Nighy et Patricia Clarkson
  • Date for Mad Mary de Darren Thornton
  • The Death Of Staline de Armando Iannucci, avec , Rupert Friend, Michael Palin
  • Final Portrait de Stanley Tucci, avec Armie Hammer, Geoffrey Rush et Clémence Poésy (critique)
  • In Another Life de Jason Winged
  • Just Charlie de Rebekah Fortune
  • The Levelling de Hope Dickson Leah, avec Ellie Kendrick et Jack Holden
  • The Limehouse Golem de Juan Carlos Medina, avec Olivia Cooke, Bill Nighy, Douglas Booth, Eddie Marsan et María Valverde
  • Margaret (Mammal) de Rebecca Daly, avec , Michael Mc Elthatton et Rachel Griffiths
  • de Yorgos Lanthimos, avec Nicole Kidman, Alicia Silverstone et Collin Farrell. Sortie le 1er novembre 2017
  • Patrick’s days de Terry McMahon, avec Kerry Fox
  • Quelques mots d’amour (Mum’s List) de Niall Johnson, avec Rafe Spall et Emilia Fox
  • Sea Sorrow de Vanessa Redgrave, documentaire avec Ralph Fiennes et Emma Thomson
  • Sense of an Ending de Rites Batra avec Jim Broadbent et
  • That Good Night de Eric Styles, avec John Hurt, Sofia Helin et Charles Dance
  • Their Finest de Lone Scherfig, avec Bello Rashid et Nkwabi Elias Ng’angasamala

Séance jeune public

  • Revolting Rhymes de Jan Lachauer et Jakob Schuh

LES HOMMAGES

Jim Broadbent

  • Red Road (2006) de Andrea Arnold (suivi d’une rencontre avec l’artiste)
  • A Sense of History – court – (1992), de Mike Leigh
  • Moulin Rouge ! de Baz Lurhmann
  • Hot Fuzz (2007) d’Edgar Wright
  • Another Year (2010) de Mike Leigh
  • The Iron Lady (2011) de Phyllida Lloyd
  • Un Week-end à Paris (2013) de Roger Michell
  • The Sense of an Ending (2017) de Ritesh Batra

Phil Davis

  • I. D. (1995) de Phil Davis
  • Face (1997) d’Antonia Bird
  • High Hopes (1998) de Mike Leigh
  • Vera Drake (2004) de Mike Leigh
  • Borrowed Time (2012) de Jules Bishop

Christopher Smith

  • Severance (2006)
  • Triangle (2009)
  • Black Death (2010)

Les courts-métrages Domestic Policy avec Lesley Manville et Edith avec Peter Mullan 

SHORTCUTS, les courts-métrages en compétition

  • Bad Advice de Matthew Lee (7‘) avec Carrie Cohen et Simon Greenall
  • Dear Marianne de Mark Jenkin (6‘)
  • Domestic Policy d’Alicia MacDonal (7‘) avec Lesley Manville et Peter Wight
  • The Driving Seat de Phil Lowe (9′) avec Janie Dee
  • Edith de Christian Cooke (15‘) avec Peter Mullan et Michelle Fairley
  • Ghosted de Nev Pierce (10′) avec Alice Lowe
  • Homegrown de Quentin Haberham (9‘)
  • The Nest de Jamie Jones (21‘) avec Vicky McClure et Amy Bowden
  • The Party d’Andrea Harkin (15′) avec Anthony Boyle et Niall McNamee
  • We Love Moses de Dionne Edwards (15′) avec Danaë Jean Marie
  • White Riot: London de Rubika Shah (9′) documentaire

Informations pratiques (tarifs, horaires, lieux des salles de projections) à voir sur le site officiel du festival.

Articles semblables

Partage

Auteur

Pascal Le Duff

Cet article a été écrit par Pascal Le Duff, rédacteur en chef cinéma sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles