http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
Dexter Saison 8 Episode 5 – This Little Piggy

5e épisode très « familial » pour

Ne vous laissez pas influencer par le titre de cet épisode.  (« Ce petit cochon » pour les anglophobes), n’est en rien tiré d’un conte ou du film de Disney datant de 1933…

À un épisode de la mi-saison (déjà !) cet épisode va sonner comme un calme relatif à côté du cliffhanger inattendu de l’épisode précédent ( qui tente un suicide collectif avec Dexter en jetant leur voiture dans les eaux). Le maître mot de cet épisode serait : la famille. Il en est question avec le frère et la sœur, avec , avec Mazuka (!!), Harrison…

Ce family-centrisme est un parti-pris intéressant, à l’heure où les liens semblent les plus fragiles (rien de tel qu’une tentative d’assassinat pour adoucir les mœurs !). Une première « réunion » a lieu chez le Doc Vogel, plutôt tendue avec un Dexter plus énervé (chose rare) que jamais. Il est toujours inattendu d’entendre notre serial killer utiliser le « F word » et dans ce cas à l’encontre de sa sœur qui en use et abuse, c’était assez marquant.

Le réalisateur de cet épisode, Romeo Tirone, a déjà réalisé 6 épisodes pour la série, en plus d’officier comme directeur de la photographie. Et on sent qu’il a « l’œil » tant les images sont importantes ici. En effet, on retrouve énormément de close-ups (plans rapprochés) lors des conversations entre les personnages, focalisant notre attention sur l’essentiel : le dialogue. Et lorsque Deb vient annoncer à Dex que Vogel a été kidnappée, la conversation qui s’en suit entre les deux protagonistes est magnifiée par l’utilisation de ces plansLe « I don’t hate you » (« je ne te hais pas ») de Dexter rendant ce moment encore plus prenant.

Dexter 8x5

Son usage est aussi intéressant lors des scènes entre et le Chirurgien des Cerveaux : le focus est quasi-systématiquement mis sur l’actrice, reflétant bien son angoisse vis-à-vis de son ex-patient.

Néanmoins, on pourra reprocher à l’écriture une certaine rapidité qui donne un peu d’ombre au tableau. On passe très vite du « je te fais la tête » à « je collabore avec toi » entre le frère et la sœur. Bien que l’urgence de libérer Vogel accélère le tout, il y a ce sentiment de résolution trop facile du conflit : l’essentiel étant dit lors des 10 premières minutes de l’épisode sur ce point.

Cela n’aura fait que renforcer le focus sur la collaboration entre Dex et Deb pour trouver le Chirurgien Yates. Lorsqu’on voit les deux comparses à l’écran, leur complicité crève les yeux. Tout semble si naturel, comme si c’est ainsi que ça devrait toujours se passer entre eux. Deb semble bien loin de ce qu’elle était au début de la saison (et même de la série, dirait-on !). Le PTSD (Post-traumatic stress disorder = trouble de stress post-traumatique) n’a plus l’air de lui causer de problèmes… Cela rendait son personnage intriguant car instable, mais il fallait lui trouver une nouvelle issue, et on dirait que les scénaristes aient trouvé une piste intéressante…

C’était plaisant de les voir tous deux partir à la recherche de Vogel. D’autant plus intéressant leurs échanges complices dans le bureau du Doc, et le comble arrive sur le bateau de Dexter, où il a convié les deux dames de sa vie. Une grande première (enfin… je connais une botaniste blonde qui pourrait me contredire). C’est là où le mot famille prend tout son sens pour notre serial killer préféré. Une très belle manière de clore cet arc et d’ouvrir de nouvelles voies à la série, entrevues avec les Hamilton dont le fils aura bien des choses à nous révéler semble-t-il.

Dexter 8x5-2

On aime aussi : Charlotte Rampling qui gifle Yates ! Cela montre à quel point le docteur peut user de méthodes peux orthodoxes… (en même temps, il y avait urgence !)

Enfin, du mieux pour Quinn ! Il mène le débriefing, semble avoir plus de responsabilités et Matthew lui donne même des conseils. Cela suffira-t-il ? La corruption de ce dernier posera sans doute des problèmes.

Quant à Mazuka, fraîchement papa, il commence à se demander quelles sont les réelles intentions de sa fille. On en saura plus grâce à Deb bientôt.

Beau 5e chapitre de cette dernière saison de Dexter. Un épisode qu’on prendra même plaisir à revoir, tant il fut plaisant. Dernière ombre au tableau : la fin « sous le lit » du Chirurgien des cerveaux… Encore un qui n’aura pas terminé sur la table de Dex… On sent la nécessité de s’en débarrasser pour laisser place aux autres ennemis.

Mais Vogel n’a pas encore dévoilé son jeu entièrement… Elle a gagné la confiance des Morgan, maintenant la suite promet d’être intéressante…

Pour patienter une petite semaine, voici le trailer de l’épisode 6,  :

Image de prévisualisation YouTube

Articles semblables

Partage

Auteur

William

Cet article a été rédigé par William Dang Ha, chroniqueur séries TV de Critique Film.fr.