http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
Dexter Saison 7 Episode 10 – The Dark Wathever

Excellente soirée en compagnie de , entre transition, tradition et nouveautés…

Nous nous retrouvons face à un épisode un peu transitoire entre la storyline des épisodes précédents et la suite des évènements à venir pour Dex, notamment la huitième et dernière saison du show l’an prochain. Mais qui dit transitoire, ne dis pas forcément ennuyant et bien au contraire !

Isaak maintenant mort, il fallait trouver un moyen de se débarrasser de George et des Koshkas. Et c’est pour une fois Quinn qui va s’avérer utile en l’éliminant pour protéger Nadia. Il fait passer ça pour légitime défense auprès de Batista qui a bien du mal à le croire. Fin légitime un peu rapide pour George qui n’avait plus grand-chose à faire après la mort d’Isaak. Problème un résolu.

Second problème : le Fantôme autrement dit l’incendiaire devenu tueur en série après ses cinq victimes en très peu de temps. Après avoir été sur la fausse piste avec l’expert en incendies, Dex parvient à trouver ledit criminel et décide de s’en occuper… avant de se rétracter pour finalement l’offrir sur un plateau à et tout le Miami Metro. Pourquoi un tel cadeau ? Pour demander à sa sœur de laisser tranquille. Ce qu’elle ne fera évidemment pas. La suite sera intéressante sous cet angle.

Hannah justement, dont le père (joué par Jim Beaver, vu dans Breaking Bad, Mentalist ou encore Lie to me) débarque à l’improviste et impose sont passé de joueur de poker endetté à sa fille… ce qui aura le don de bien énerver Dexter qui, après l’avoir menacé, tue son beau-père sans autre forme de procès.

Épisode marqué par le questionnement de Dexter à propos de son Passager Noir… ou peut importe comment il l’appelle justement. Hannah va essayer de le comprendre et lui faire voir que cette chose qui habite en lui, qui le contrôle… n’existe pas. C’est juste une excuse, quelque chose sur qui il peut remettre la faute. Il s’en rend compte en discutant avec son père (qui lui aussi n’existe pas d’ailleurs et le fait savoir ici).

C’est une chose qu’on aborde souvent dans Dexter – le – qui vole en éclats de l’aveu même du personnage principal. Il réalise alors qu’il EST responsable de ses actes et pas l’autre lui qui le contrôle. Il est celui qui contrôle ses pulsions. Pulsions ? Non, « sentiments » dit Hannah.

Autre chose qui vole en éclats : le code d’Harry, son père. Bien que Clint McKay (le père d’Hannah) ne fasse pas partie du code, au même titre que l’assassin d’Isaak dans l’appartement de ce dernier, il décide de l’éliminer car il est en travers de sa route (et opportune sa chère fleuriste d’ailleurs). Il choisit quelle vie il prend et ce faisant, il en découle un plaisir certain pour lui.

Si Dexter a pu traiter deux problèmes lors de cet épisode, un sérieux se trame à l’horizon : Laguerta et Matthew sont parvenus à élaguer la liste des suspects jusqu’à ce qu’il ne reste que Dexter Morgan. L’étau se resserre… Les deux derniers épisodes ne manqueront pas de nous faire sauter sur nos sièges !

Dernier mot sur le cliffhanger (l’évènement de fin d’épisode qui donne forcément envie de voir la suite) totalement inattendu : Clint a réussi à donner des infos à Deb qui pourraient bien nuire à Hannah… Même mort il n’aura pas finit de donner du fil à retordre à notre nouveau couple, aiguisant l’envie de Deb de mettre Miss McKay derrière les barreaux…

Dans deux semaines ce sera la fin de la saison 7 ! Stay tuned !

Articles semblables

Partage

Auteur

William

Cet article a été rédigé par William Dang Ha, chroniqueur séries TV de Critique Film.fr.