http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
Nécrologie News — 17 mai 2018
Décès de la monteuse Anne V. Coates

La monteuse anglaise est décédée le 8 mai dernier à Los Angeles. Elle était âgée de 92 ans. Une véritable légende au sein de sa profession, Coates avait monté une cinquantaine de films et avait collaboré avec de nombreux réalisateurs de renom, tels que David Lean, Sidney Lumet, David Lynch et Steven Soderbergh. Elle avait gagné l’Oscar du Meilleur montage en 1963 pour Lawrence d’Arabie, ainsi qu’un Oscar honorifique pour l’ensemble de son illustre carrière il y a deux ans.


Une assistante monteuse dès la fin des années 1940, entre autres sur Les Chaussons rouges de Michael Powell et Emeric Pressburger, Anne V. Coates avait monté ses premiers films au cours de la décennie suivante, dont Deux Anglais à Paris de Robert Hamer, La Page arrachée de Guy Green, ainsi que De la bouche du cheval et Les Fanfares de la gloire de Ronald Neame. C’est en 1962 qu’elle s’impose définitivement, grâce à son assemblage magistral de l’épique Lawrence d’Arabie de David Lean – Oscar du Meilleur Film en 1963. Dès lors très demandée, elle montait alors des films aussi prestigieux que de Peter Glenville, Le Jeune Cassidy de Jack Cardiff et de Ken Annakin, suivis dans les années ’70 par Les Derniers aventuriers et Friends de Lewis Gilbert, Sentimentalement vôtre de Carol Reed, Le Crime de l’Orient-Express de Sidney Lumet, L’Île du maître et Le Tigre du ciel de Jack Gold, L’Aigle s’est envolé de John Sturges et Psychose Phase 3 de Richard Marquand.


A partir de son autre coup de maître en 1980, de David Lynch, et jusqu’à la fin de sa carrière trente-cinq ans plus tard, elle a collaboré avec Hugh Hudson (), John Irvin (Le Contrat), Gary Goddard (Les Maîtres de l’univers), John Milius (L’Adieu au roi), Lawrence Kasdan (Je t’aime à te tuer), Frank Oz (Quoi de neuf Bob ?), Richard Attenborough (Chaplin), Wolfgang Petersen (), Frank Marshall (), Andrew Bergman (), Martha Coolidge (Out to Sea), Steven Soderbergh (Hors d’atteinte et ), Pat O’Connor (), Adrian Lyne (), D.J. Caruso (Taking lives Destins violés), Chris Weitz (A la croisée des mondes La Boussole d’or), Tom Vaughan (Mesures exceptionnelles) et Sam Taylor-Johnson ().


Anne V. Coates a été nommée à cinq reprises à l’Oscar du Meilleur montage, pour Lawrence d’Arabie, Becket, Elephant Man, Dans la ligne de mire et Hors d’atteinte. Elle l’avait gagné pour le premier en 1963. En novembre 2016, elle avait reçu un Oscar d’honneur pour l’ensemble de son travail. Elle avait également reçu des prix honorifiques de la part de l’Académie du cinéma britannique en 2007, des critiques de Los Angeles en 2015, ainsi que de ses confrères du syndicat des monteurs américains en 1995. Elle était mariée avec le réalisateur Douglas Hickox (Théâtre de sang).

Articles semblables

Partage

Auteur

Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles