http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
Castle Saison 6 Episode 16 – Room 147

redonne des couleurs à qui avait perdu de sa superbe ces dernières semaines. Enfin !

Beckett et Castle ne sont jamais aussi fiers que lorsqu’il découvre un coupable. Mais quand trois personnes se présentent spontanément au commissariat en confessant le même meurtre, c’est bien trop de suspects pour un seul crime !

Après des facilités qui auront failli avoir raison de notre foi en la série, Castle est revenu dans le droit chemin avec ce très réussi Room 147. Si le dénouement est quelque peu alambiqué – c’est bien là le seul bémol de l’épisode – la touche comique présente en filigrane de ces 42 minutes fait mouche à de nombreuses occasions. Il faut dire que l’enchaînement des confessions est simplement hilarant et les réactions de Beckett et de Castle à chacune d’entre elles viennent joliment ponctuer le tout. Cette touche rocambolesque vient complètement bousculer la routine scénaristique dans laquelle s’étaient embourbés les épisodes précédents nous servant la sempiternelle dichotomie fantaisie/pragmatisme qui caractérisent nos deux héros mais qui – comme nous l’avions dit lors de notre dernière critique – commence sérieusement à vieillir.

Castle -Room 147- Beckett et Castle

En plus de ces nombreuses qualités Room 147 nous offre un tête à tête rare entre deux personnages : Alexis et Beckett. La détective est sur le point de devenir la belle-mère de la jeune femme et pourtant leurs interactions sont quasi nulles. Aussi il était grand temps que les deux personnages aient un semblant de relation ! Maintenant qu’Alexis est célibataire (un gros merci aux scénaristes de ne pas nous avoir imposé plus longtemps l’insupportable Pi), son père pense qu’elle n’a aucune raison de ne pas revenir habiter avec lui. Sauf que la jeune femme est particulièrement réticente à l’idée avançant des prétextes fallacieux pour rester dans son appartement. Beckett, étant convaincue que sa présence empêche le retour d’Alexis, décide de lui poser ouvertement la question. La scène qui en résulte est réussie et particulièrement touchante.

Beckett avec la subtilité et l’intelligence qui la caractérisent donne des conseils extrêmement pertinents à sa future belle-fille. Conseils qui ne sont pas sans rappeler ceux d’une grande sœur. Et si elle met un point d’honneur à rester (trop ?) en dehors de la relation père-fille entre Castle et Alexis, elle a un regard extrêmement bienveillant sur ces deux personnes qui font partie de sa vie. De même Alexis accueille avec une oreille attentive l’avis de Kate qui finira d’ailleurs par la convaincre de réintégrer le foyer familial. Espérons que cette nouvelle cohabitation à trois (et même à quatre avec Martha ! ) donnera lieu à des beaux moments de comédie !

Ce ne sera pas pour la semaine prochaine au vu de la bande annonce du prochain épisode . Mais voir Beckett prendre les traits d’un tueur à gage pour les besoins d’une enquête devrait réserver son lot d’émotions fortes.

Image de prévisualisation YouTube

Articles semblables

Partage

Auteur

Marina

Cet article a été rédigé par Marina Leggiero, Responsable séries de Critique Film.